Réaliser fondations garage.

Construire un garage est un projet d’envergure. Mais pour peu que vous maîtrisiez bien la maçonnerie, cela peut vous faire économiser beaucoup d’argent. Comme souvent, la première étape de la construction d’un garage est la pose des fondations. Aujourd’hui, nous allons vous guider dans la réalisation des fondations d’un garage, grâce à une méthode étape par étape.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Faire les fondations d’un garage

Comme toute construction maçonnée, un garage a besoin de fondations solides. Il faut dire qu’il sera amené à supporter de grosses charges, ne serait-ce que votre véhicule. Sans fondations solide, il y a de fortes chances pour que la dalle de votre garage cède sous le poids.

Il est donc indispensable de faire les fondations d’un garage avec précaution, au même titre que les fondations d’une maison.

Précautions à prendre avant de couler des fondations

Si vous n’avez jamais effectué de fondations auparavant, nous vous déconseillons de vous attaquer aux fondations d’un garage. En effet, la pose de fondation nécessite un vrai savoir-faire.

Si vous n’êtes pas certain de maîtriser ces travaux, préférez travailler avec un professionnel, le plus à même de vous proposer des fondations solides et bien réalisées.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour la réalisation des fondations de votre garage)

Avant de faire la fondation d’un garage, pensez à dessiner un plan, à concevoir si possible avec un spécialiste, qui assurera la solidité de votre ouvrage. N’hésitez pas à demander des devis de fondation de garage pour plus d’informations.

Effectuer les fondations d’un garage

Pour réussir les fondations d’un garage, il est important de travailler avec application et de suivre une méthode précise. Si vous souhaitez plus d’informations sur la réalisation d’une fondation superficielle, cliquez ici.

Voici les différentes étapes pour réaliser les fondations de son garage :

1) La préparation des plans

Pour commencer, il va vous falloir réaliser un plan de votre construction, qui soit réfléchi en fonction de la nature de votre terrain et de la taille de votre garage.

Vos fondations doivent en effet être suffisamment solides pour supporter les murs et le toit de votre garage. En cas de terrain instable, il faudra prévoir des fondations plus profondes. 


Des maçons professionnels près de chez vous chiffrent gratuitement vos fondations >>

2) La préparation du terrain

Une fois vos plans finalisés, vous allez délimiter la superficie de vos fondations à l’aide de piquets et de fil. Un cordeau vous permettra de délimiter le périmètre des fondations de votre futur garage. N’oubliez pas que la largeur des fondations doivent faire deux fois celles du mur final.  

Une fois la fouille préparée,  vous allez creuser le terrain. Pour cela, l’idéal est de louer une mini-pelle, sans quoi le travail de fouille sera bien trop contraignant.

Creuser le terrain sur l’ensemble de vos fondations. La profondeur de vos fondations dépendra de la taille de votre garage, mais aussi des charges qui seront supportées. En règle générale, les fondations de garage sont profondes de 60 à 80cm. 

Une fois le terrain creusé, appliquez une couche de gravier d’une dizaine de centimètres sur vos fouilles, que vous tasserez par la suite. Vous prévoirez ensuite le ferraillage des fondations, à l’aide de chaînages en fer attachés entre eux.


3) La préparation des fondations de garage

Une fois votre terrain bien préparé et le ferraillage prêt, vous allez pouvoir couler les fondations du garage. Le mieux, pour cela, est d’utiliser une bétonnière que vous aurez louée.

La préparation du béton suit un mélange simple. Appliquez tour à tour dans la bétonnière :

·       3 doses de sable

·       3 doses de gravier

·       1 dose de ciment

·       Une dose d’eau

Une fois le béton prêt et bien malaxé, appliquez une couche de béton d’une dizaine de centimètres sur vos fondations. Pensez bien à égaliser la couche de béton pour vous assurer de la planéité de l’ensemble.


4) La suite

Vos fondations de garage sont prêtes ! L’étape suivante consistera à poser la dalle du garage, puis à le construire. Vous l’aurez compris, construire un garage soi-même est une opération longue et délicate. Mais cette aventure vous permettra d’économiser beaucoup d’argent sur le coût des travaux.

 D’autres conseils de maçonnerie

Faire les fondations d’une maison

Plancher béton, la méthode étape par étape