fissure mur

Une fissure dans un mur est clairement peu esthétique, et peut faire assez négligé. Dès lors, il est important de savoir comment réparer la fissure d’un mur. Cela peut être utile pour des petits travaux de rénovation, ou encore si vous devez rendre un appartement à son propriétaire. Découvrons ensemble comment combler un mur fissuré.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Pourquoi un mur se fissure ?

Il est fréquent de voir des fissures apparaître dans les murs, et ce n’est pas forcément très grave. Différents éléments peuvent expliquer l’apparition d’une fissure :

  • Mouvement de terrain,
  • Affaissement d’un mur,
  • Infiltration d’eau,
  • Légère dégradation,

Dans certains cas, les fissures peuvent dénoncer une malfaçon. Si vous réalisez qu’il y a une fissure dans un mur porteur, et que cette dernière a tendance à empirer, faites à tout prix intervenir un expert. Il pourra analyser la fissure et vous aider à réparer le mur.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour vos travaux de ravalement de façade)

Dans le cas de microfissures, de fissures qui ne se prolongent pas ou encore de fissures superficielles dans un enduit, vous pouvez tout à fait réparer ces défauts par vous-même.

Attention : un enduit extérieur fissuré n’est pas grave en soi, mais il pourrait entraîner des infiltrations d’eau… d’où l’intérêt de le combler !

Le matériel nécessaire pour combler une fissure

Comme pour la construction d’un mur, sa réparation nécessite un certain matériel. Si vous souhaitez réparer des fissures, vous allez devoir vous équiper en conséquence !

Vous aurez besoin de :

  • Une bâche,
  • Une pioche,
  • Un grattoir triangulaire,
  • Une truelle,
  • Une brosse,
  • Un pinceau,
  • Une spatule,

Des maçons professionnels de votre région vous chiffrent gratuitement vos travaux de réparation >>

Comment réparer une fissure dans un mur ?

Il est indispensable de réparer un mur avant d’appliquer une nouvelle peinture ou de l’enduit. Pour redonner à votre mur son aspect neuf, voici les différentes étapes par lesquelles passer :

1. Préparer les lieux

Il faut savoir que les travaux de réparation d’un mur sont salissants. Si vous travaillez en intérieur, commencez par dégager les meubles et tous les objets qui pourraient vous déranger.

Posez ensuite une bâche au sol, de manière à récupérer les éventuels poussières et débris qui pourraient chuter durant les travaux.

2. Repérer la fissure

Pour commencer, il est important de bien examiner et repérer la fissure. Il est évident qu’on ne va pas traiter une fissure large dans un mur en béton comme on traite une microfissure dans un mur en plâtre.

Examinez la taille de la fissure et sa profondeur. S’il s’agit d’une fissure en surface, un enduit réparateur devrait suffire. Si la fissure est dans un mur porteur, ou semble profonde, vérifiez bien qu’elle ne s’aggrave pas avec le temps (par exemple en prenant des photos régulièrement, ou en posant un témoin).

Une fissure qui s’élargit est souvent signe d’un problème de stabilité du bâtiment. Il est alors préférable de contacter un spécialiste, car boucher la fissure ne suffira pas à réparer le mur. La fissure risque ainsi de réapparaître rapidement.

3. Ouvrir la fissure

Si vous êtes face à une fissure que vous pouvez facilement boucher, il va falloir vous retrousser les manches ! Pour commencer, il est nécessaire d’ouvrir la fissure et de vérifier jusqu’où elle se prolonge :

  • Pour un mur en plâtre : il vous suffit d’utiliser la pointe d’un grattoir triangulaire pour ouvrir la fissure en V sur toute sa longueur.
  • Pour un mur en béton : vous allez attaquer le mur à la pioche, pour dégager l’enduit et révéler toute la longueur de la fissure. Il est important de reboucher la fissure non pas dans l’enduit, mais dans le béton.

Veillez à travailler avec précaution et à porter casque, gants et lunettes de protection pour ne pas vous blesser.

4. Nettoyer la fissure

Une fois la fissure ouverte, prenez le temps de dégager les poussières et débris.

Sur du béton, vous pouvez utiliser un grattoir pour dégager les poussières. Sur du plâtre, utilisez une simple brosse pour ne pas abîmer la surface du mur.

5. Humidifier la fissure

Une fois la fissure bien ouverte et propre, il va falloir l’humidifier. Un mur humide permet un accrochement plus facile de l’enduit de réparation.

Vous pouvez utiliser au choix une éponge humide ou encore un pinceau enduit d’eau pour bien humidifier l’ensemble de la fissure. Une simple couche d’eau suffit, veillez donc bien à ne pas « inonder » le mur !

6. Boucher la fissure

Immédiatement après l’humidification, vous allez pouvoir combler la fissure. Le choix d’un enduit de réparation dépend directement du matériau dont est composé le mur.

Un enduit réparateur sera largement suffisant pour un mur en plâtre, tandis que la réparation d’un mur en béton nécessitera bien évidemment l’utilisation de béton.

L’enduit s’applique directement à la spatule (ou à la truelle pour le béton). Appliquez une couche généreuse le long de la fissure, et lissez correctement grâce à la spatule ou à la truelle. L’enduit de réparation doit bien s’introduire en profondeur.

Travaillez rapidement, jusqu’à obtenir une surface lisse.

7. Les finitions

Votre mur est presque réparé. Il reste uniquement à vous occuper de la couche de finition :

  • Pour un mur en plâtre : vous allez directement appliquer une bande de calicot sur l’enduit réparateur encore frais. Lissez parfaitement la bande de calicot, puis déposez une nouvelle couche d’enduit réparateur par-dessus le calicot. Une fois l’enduit sec, vous pouvez poncer légèrement si le mur comporte quelques imperfections.
  • Pour un mur de béton : une fois le béton parfaitement sec (après plus d’une semaine), vous pouvez appliquer un nouvel enduit pour décorer le mur.

Vous savez désormais tout ce qu’il y a à savoir pour réparer les fissures d’un mur. Vous envisagez de faire d’autres travaux de maçonnerie ? Dans ce cas, consultez cette liste des outils indispensables pour tout maçon !