Quelle aide financière pour un ravalement ?

Il existe bon nombre de dispositifs d’aides pour le ravalement de façade. Un crédit d’impôt pour ravalement de façade s’applique par exemple à une résidence principale située sur le territoire français. Il existe aussi des dispositifs locaux qui permettent de recevoir des aides financières pour ravaler une façade. Cette page vous dit tout ce qu’il faut savoir sur les dispositifs d’aides et de financement d’un ravalement de façade en 2020.

Comparez gratuitement les devis de ravalement

Le principe de l’aide financière pour un ravalement

Le ravalement d’une façade est obligatoire tous les 10 ans, ou dès que cela s’avère nécessaire. Dès lors, il est toujours intéressant de connaître les aides financières nécessaires au ravalement d’une façade de maison.

En quoi consiste le ravalement d’une façade ?

Le ravalement de façade est beaucoup plus qu’un simple coup de pinceau sur une façade défraîchie. En effet, il s’agit d’un entretien nécessaire, voire obligatoire, et ce pour différentes raisons :

  • Le ravalement d’une façade permet d’assurer l’esthétisme de votre façade de maison (ce pourquoi votre commune peut le rendre obligatoire).
  • Il est l’occasion de vérifier le bon état général de la façade et des menuiseries.
  • Un ravalement de façade limite les risques d’infiltrations de façade, et garantit l’étanchéité de vos murs extérieurs.
  • Ravaler une façade peut être l’occasion d’améliorer l’isolation d’une maison (par le biais de l’isolation thermique par l’extérieur).

Ce type de travaux, qu’importe l’état initial de la façade, génère forcément des dépenses de plusieurs milliers d’euros. Voilà pourquoi il est vivement conseillé de chercher des solutions d’aides et de financement pour un ravalement de façade.

Le principe de l’aide financière pour ravaler une façade

Pour alléger le prix de ravalement d’une façade, vous pouvez contacter certains organismes en mesure de vous livrer des aides financières. Ces derniers seront en mesure de vous trouver des aides financières diversifiées et variées, sous certaines conditions.

Comme il a été dit, les aides pour le ravalement de façade sont multiples et sont soumises chacune à des conditions strictes. Parmi les aides les plus utiles en 2020, vous trouverez notamment :

  • Les aides de l’Agence Nationale pour l’Habitat ou ANAH,
  • La direction départementale de l’équipement ou DDE,
  • Le crédit d’impôt réservé à la transition énergétique ou CITE,
  • La prime énergie ou CEE,
  • L’éco prêt à taux zéro, etc.

Mais pour profiter d’une aide financière pour un ravalement de façade, il est important de bien vous renseigner sur les conditions d’attribution de ces aides au ravalement.

Recevez plusieurs devis gratuits pour un ravalement de façade

Les différents types d’aides pour le ravalement de façade

Pour bénéficier d’aide pour le ravalement de façade, il faut avant tout être éligible à chacun de ces dispositifs. Chaque type d’aide est soumis à des conditions d’éligibilité (souvent en fonction de vos revenus).

Faisons le tour des principales aides au ravalement de façade en 2020 :

Les aides de l’ANAH pour le ravalement d’une façade

L’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) permettent aux ménages les plus modestes de financer la rénovation d’une maison.

Certaines conditions sont cependant nécessaires pour recevoir les subventions de l’ANAH :

  • Le logement doit être occupé depuis plus de 15 ans.
  • Le logement ne doit pas avoir reçu d’aide de l’état depuis plus de 10 ans.
  • Le chantier doit être réalisé par un professionnel du bâtiment.
  • Certains  critères de ressos ne doivent pas être dépassés.

Les  aides de l’ANAH peuvent financer jusqu’à 20 % du coût total des travaux.

Le crédit d’impôt dédié à la transition énergétique ou CITE

Le CITE permet de soustraire de l’impôt sur le revenu, 30 % des charges éligibles pour certains travaux d’optimisation de performance énergétique.

Ce crédit d’impôt est une véritable aide pour vos projets de ravalement de façade :

  • Si vous payez de l’impôt, 30 % des dépenses liées au ravalement de façade peuvent être couvertes par le CITE (dans la limite d’un certain plafond).
  • Si le crédit d’impôt est supérieur à la valeur de l’impôt dû ou si vous êtes non imposable, alors l’excédent est remboursé par l’administration fiscale.

Pour être éligible à cette aide, vous devez être un propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit. Aussi, le bâtiment doit faire office de résidence principale sur le territoire français. Le ravalement de façade doit être réalisé par un artisan qualifié RGE.

Dernière condition, et non des moindres, le ravalement de façade doit être fait de pair avec l’isolation de façade. Un simple nettoyage de façade ne sera donc pas concerné par le CITE.

À savoir : l’isolation d’une façade étant plus coûteuse qu’un simple ravalement, profiter du CITE pourrait vous coûter plus cher que de faire un ravalement de façade simple. En revanche, l’isolation d’une façade sera un bon calcul à long terme, puisqu’il diminuera votre consommation de chauffage annuelle.

La prime d’énergie ou CEE

Les intervenants du secteur de l’énergie permettent aux ménages de bénéficier de subventions pour leurs travaux de ravalement de façade.

Pour profiter de la prime d’énergie, vous devez cependant suivre une certaine démarche :

  • La demande d’aide CEE doit se faire avant tout travail de maçonnerie. En effet, les aides ne vous seront plus accessibles si vos travaux ont commencé avant la demande.
  • Dès que les travaux sont achevés, vous devez envoyer une facture acquittée et une attestation sur l’honneur dûment complétée et signée par le professionnel.
  • Pour que les travaux soient éligibles à la prime énergie, le bâtiment doit avoir une résistance thermique supérieure ou égale à 3,7 m².K/W à la fin des travaux. De même, il doit avoir été construit depuis deux ans ou plus et être utilisé en tant que résidence principale.

L’éco prêt à taux zéro

L’éco prêt à taux zéro est un prêt avec un taux d’intérêt nul. Il est d’ailleurs accessible sans condition de ressources pour financer un ensemble cohérent de travaux de ravalement de façade et de rénovation énergétique.

Les modalités d’obtention de ce prêt concernent le délai de réalisation des travaux. Vous avez 3 ans pour effectuer vos travaux de ravalement de façade dès que le prêt vous est accordé.

Tout comme le CITE, ce financement  pour un ravalement de façade ne sera accessible que si le ravalement s’accompagne de travaux d’isolation ou de rénovation énergétique.

Je compare les devis d’entreprises de ravalement

Aides pour ravalement de façade en 2020 : quels montants ?

Il faut savoir que les aides financières ne pourront jamais financer un ravalement de façade dans sa totalité.

En règle générale, les aides financières peuvent couvrir entre 10 et 45 % du montant total des travaux. Mais ce chiffre va généralement dépendre :

  • Du type de travaux réalisés (ravalement ou ITE),
  • Du coût total des travaux,
  • De vos ressources.

À titre indicatif, le tableau ci-dessous résume pour vous le montant des aides pour financer un ravalement de façade :

Type d’aideCondition de ressources ?Montant de l’aide
CITENon30 % du coût des travaux (plafonné à 16 000 € pour un couple)
Prime énergieNonJusqu’à 3000 €
TVA réduiteOuiN.A.
Aides de l’ANAHOuiJusqu’à 45 % du coût des travaux (plafonné à 20 000 €)
Eco-prêt à taux zéroNonN.A.
Eco-prêt à taux zéro Habiter mieuxOuiN.A.

On notera que certaines aides sont cumulables, mais que certaines aides nécessitent des conditions bien spécifiques. Pensez à vous renseigner sur les aides financières AVANT de signer un devis de ravalement de façade, car certaines aides ne peuvent être délivrés si les travaux ont déjà commencé.

Vous souhaitez déterminer le prix d’un ravalement de façade pour mieux anticiper le coût d’une telle opération ? Dans ce cas, notre formulaire peut vous permettre de recevoir plusieurs devis de ravalement gratuitement et sans engagement.