Construction mur fondation.

Au moment de construire ou d’agrandir une maison, il est très important de s’occuper des fondations. En effet, ce sont les fondations d’une maison qui vont soutenir l’ensemble des charges. Elles doivent donc être parfaites pour garantir une maison solide et durable. Aujourd’hui, Travaux Maçonnerie vous en dit plus sur les murs de fondation, qui peuvent justement garantir la stabilité d’une maison.
Construction d’un mur de fondation.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Qu’est-ce qu’un mur de fondation ?

Comme son nom l’indique, le mur de fondation est un mur construit directement sur la semelle de fondations. Ce mur va s’arrêter sous le dallage et sera donc situé sous le rez-de-chaussée. On utilisera parfois un mur de fondation lors de l’agrandissement d’une maison.

En général, le mur de fondation est un mur brut, entièrement constitué de béton coulé.

Le mur de fondation est très important, car il va supporter l’ensemble des charges du plancher. Il s’agit donc d’un mur à concevoir avec attention, tout comme il en sera de mise dès lors que l’on s’occupe des fondations d’une maison.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour vos travaux de fondation)

Qui doit prendre en charge la construction d’un mur de fondation ?

Nous savons bien que l’autoconstruction permet de faire de grandes économies en maçonnerie. En revanche, s’il y a une étape pour laquelle nous vous recommandons de passer par un maçon professionnel, c’est bien la construction des fondations de votre maison.

En effet, construire un mur de fondation aura bien plus d’impact que la construction d’un mur en pierre. Ici, votre mur ne va pas simplement délimiter une surface, mais aura pour mission de supporter une partie de la maison.

Dès lors, il est grandement recommandé de confier la construction d’un mur de fondation à un maçon certifié. Sans compter que cela vous protégera juridiquement en cas de malfaçon.

Des maçons professionnels près de chez vous chiffrent gratuitement vos travaux >>

Les différentes étapes de construction d’un mur de fondation

Si la pose d’un mur de fondation doit être effectuée par un professionnel, c’est, car ces travaux nécessitent beaucoup d’attention et de précautions.

Ainsi, s’il est possible de construire les fondations d’un mur de clôture (nous en parlions sur cette page), la construction d’un mur de fondation est infiniment plus technique. Voici les différentes étapes par lesquelles il faudra passer lors de la pose d’un mur de fondation :

1) La prise de mesures

Pour commencer, le maçon va prendre les mesures du futur mur de fondation et les tracer directement sur la semelle de fondation.

La construction du mur de fondation aura préalablement nécessité des calculs complexes, en fonction de l’architecture de la maison et des poids à supporter.

2) La pose des panneaux spécialisés

Un mur de fondation peut être coulé grâce à des panneaux spécialisés, qui vont servir de « moules » au futur mur.

On placera les panneaux le long des traces préalablement effectuées, de manière à respecter le périmètre du mur de fondation. L’épaisseur d’un mur de fondation sera située entre 20 et 25 centimètres, en fonction des situations.

On tendra une corde et on renforcera les panneaux des deux côtés pour assurer la droiture du mur de fondation.

3) La pose des fenêtres de sous-sol

Si le mur de fondation doit comporter des fenêtres, ces dernières seront glissées dans les panneaux spécialisés avant le coulage du mur de fondation.

Les blocs fenêtres sont déjà préparés, et protégés par des panneaux qui pourront être retirés une fois le mur de fondation coulé.

Il faudra s’assurer de la bonne hauteur des fenêtres.

4) Le coulage du béton

Le béton pourra être coulé dans le coffrage uniquement après que celui-ci ait été préparé et correctement mesuré.

Avant le coulage du béton, on enduira le coffrage d’une huile qui permettra de faciliter la prise du mur. On prendra également soin de préparer l’isolation du mur de fondation.

Le coulage du béton est effectué à l’aide d’une pompe à béton, qui délivrera la quantité nécessaire de béton, calculée préalablement. Le béton sera coulé jusqu’à ce qu’il atteigne la hauteur nécessaire. On installera ensuite les barres d’armature.

5) Les finitions

Une fois le mur de fondation coulé, on pourra enlever le coffrage et appliquer du goudron, pour éviter toute condensation.

On pourra ensuite continuer la construction de la maison.

Vous cherchez à en savoir plus sur les fondations d’une maison ? Nous vous avons préparé un dossier spécial consacré aux fondations superficielles.