Le point sur le radier de fondation en béton

Lorsque le terrain sur lequel vous prévoyez une construction n’est pas assez solide, il faudra penser à la solution de fondation en dalle de béton. Il en est de même s’il se situe dans une zone assujettie à l’inondation, car la fondation en béton le protège en cas de montées des eaux. Dernier cas où vous en aurez besoin : la construction d’une piscine. Focus sur ce sujet.

Recevez gratuitement des devis pour votre fondation

La fondation en radier béton : définition et principe

Le radier béton est plébiscité dans plusieurs cas. En effet, la mise en place d’une dalle en béton en forme de radier a pour but de soutenir la future construction. Elle permet de repartir correctement le poids de la construction sur tout le sol. Cette méthode est obligatoire si la qualité du sol n’est pas assez fiable pour soutenir la charge existante.

Lorsqu’il est bien réalisé, le radier béton constitue une solution fiable pour soutenir la construction. Avec une charge répartie sur tout le radier, il constitue une bonne alternative aux semelles de la fondation déjà mises en place. Comparé aux autres techniques de fondation pour les maisons, le radier dalle béton semble plus facile à réaliser. D’ailleurs, il n’a pas besoin d’une grande profondeur. Comme il permet d’obtenir un sol stable et homogène, il est tout aussi homogène.

Demandez plusieurs devis gratuits pour votre fondation

Quelles sont les étapes de la réalisation du radier de fondation en béton ?

Composé de treillis soudé, de béton et d’un hérisson drainant, ci-après les étapes pour réaliser un radier de fondation en béton.

1. La préparation du terrain

La première étape est d’excaver le terrain. Cela consiste à creuser le terrain prévu pour votre fondation afin de trouver un sol dur et solide. Après quoi, vous devez faire les canalisations prévues et les différents raccordements de votre maison.

2. Le coffrage du radier

Une fois l’excavation effectuée, vous devez installer une couche ou un lit de drainage. Puis, la prochaine étape consiste à faire le coffrage du radier. Pour ce faire, vous devez assembler des panneaux de bois sur la surface dans laquelle le dallage sera coulé.

3. Le coulage du béton

Pour que la structure tienne, la présence de ferrailles est obligatoire. La prochaine étape est donc de mettre en place la structure métallique. Une fois que tout est bien en place, vous devez couler le béton dans le coffrage prévu. Pour ce faire, utilisez un engin spécialisé qui vous permet d’avoir un bon résultat.

100 % gratuit : devis pour votre fondation

Quel prix pour une fondation en radier béton ?

Avant même de vouloir connaître le prix d’un radier en béton, il convient de déterminer quelle doit être l’épaisseur d’un radier en béton. Comme la construction d’un radier est encadrée par le DUT-13-1, référez-vous d’abord à cette norme avant d’entamer les travaux. Il en est de même pour l’épaisseur radier piscine béton. De manière générale, la hauteur d’un radier doit se situer entre 25 cm à 45 cm. Cette hauteur s’étend au tassement du sol jusqu’à la hauteur du béton. Elle comprend celle du hérisson drainant ainsi que celle du béton en lui-même.

Si l’épaisseur de la couche du béton est comprise entre 15 à 30 cm, celle du hérisson drainant est de 10 à 15 cm. En ce qui concerne le prix radier béton, il faut compter entre 20 à 25 €/m². Pour concevoir le béton, comptez environ une moyenne de 100 €/m³. Toutefois, tout dépend de plusieurs paramètres, dont la main-d’œuvre du professionnel, le type de sol ainsi que votre emplacement.