Conseils de choix d'une ferraille pour fondation

La ferraille pour fondation peut être utilisée pour différentes finalités. C’est en fonction de son utilisation que vous devez choisir le type de ferraille pour fondation. Dans le cas d’une ferraille pour fondation mur, le type 15-30 ou 15-40 est recommandé. Le prix de ferraille pour fondation dépend entre autres du type de ferraille et de la dimension de ferraille pour fondation.

Demandez des devis gratuits pour votre fondation

Pourquoi ferrailler les fondations d’un bâtiment ?

Le ferraillage reste une étape importante pour les fondations d’un bâtiment. En effet, en raison des faiblesses du béton, le ferraillage a pour but de consolider l’ouvrage en béton pour éviter les éventuelles cassures. Le béton résiste, certes, à la compression, mais il résiste mal à la traction. Cette étape a lieu avant le coulage du béton afin d’obtenir des fondations solides et résistantes. Il est mis en place au niveau de la semelle de la fondation. Les armatures ainsi que les treillis en ferraille renforcent l’ensemble de l’ouvrage.

Selon le type d’ouvrage à effectuer, on distingue :

  • Le ferraillage pour fondation de maison,
  • Le ferraillage pour le chaînage,
  • Le ferraillage à béton,
  • Les treillis soudés.

Le ferraillage constitue la base de la solidité et de la stabilité de la fondation. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on le définit comme étant le squelette du béton. Il est à noter qu’avant la réalisation de la fondation, une étude de sol est requise. Celle-ci permet d’adopter les solutions adaptées pour réussir le ferraillage.

Devis 100 % gratuits pour votre fondation

Les différents types de ferrailles pour fondation

Pour votre fondation, il est essentiel d’opter pour la ferraille la plus adaptée.

La ferraille pour les semelles filantes de fondation

La semelle de béton filante est la plus utilisée pour réaliser les fondations. Celle-ci garantit une répartition homogène de la charge sur le sol. Dans le cas d’une maison individuelle, la semelle filante doit être parfaitement dimensionnée avec une hauteur d’au moins 25 cm et une largeur de 50 cm minimum. Quant à la ferraille des semelles filantes, notamment sur un terrain non sismique, c’est-à-dire un sol moins compressible et homogène, les chaînages doivent être d’une section minimale de 1,6 cm². Cela fait référence à une armature de type S45 avec des fils de types HA 8.

La ferraille pour semelles isolées de fondation

Dans ce cas de figure, la semelle est posée sous un poteau ou un pilier. Celle-ci doit supporter la charge concentrée sur les piliers ou les poteaux en question pour la transférer vers un sol résistant. Pour le ferraillage, une armature particulière est préconisée pour une semelle isolée. L’armature doit être complétée par un chaînage adéquat. Les matériaux utilisés sont fixés par le DTU 13.1 en fonction du type de construction. En parallèle, un calcul de transfert de charge et de résistance s’impose. Cela permet de connaître le type de ferraille à mettre en place.

La ferraille pour le radier de fondation

Le radier s’apparente à une dalle de béton. Ce type de ferraillage convient à la majorité des terrains peu homogènes. En effet, il assure une répartition et un transfert uniformes des charges du bâtiment sur le sol. Cela dit, il faut bien le dimensionner selon la nature du terrain. Dans le cas d’une maison individuelle, les armatures pour le ferraillage du radier sont en général de type ST 25 C. En d’autres termes, avec des mailles de 25 cm et des fils de 7 mm de diamètre.

Recevez gratuitement des devis pour votre fondation

Prix de la ferraille pour fondation

Le tableau ci-après vous montre un exemple du prix de ferraille pour fondation en fonction des différents matériaux à utiliser :

MatériauxPrix
Fil de ferEnviron 5 euros/20 pièces
Panneau de treillis soudéEntre 2 euros et 8 euros/m²
Fer à bétonEntre 2 euros et 10 euros/unité
Chaînage de bétonEntre 3 euros et 8 euros/m²

Le prix de ferraille pour fondation varie en fonction de plusieurs facteurs parmi lesquels les matériaux.