Comment rénover un crépi de façade

La rénovation d’un crépi de façade n’est pas une tâche aisée. Rénover un crépi nécessite en effet de passer par différentes étapes bien précises, qu’il est bon de connaître. Rénover un crépi dépendra par ailleurs en grande partie de l’état de votre façade. Cette page vous guide justement dans la rénovation d’une façade en crépi, et vous propose de nombreux conseils sur l’entretien d’une façade en crépi.

Recevez vos devis de ravalement gratuits

Qu’est-ce qu’un crépi de façade ?

Avant de parler de la rénovation d’un crépi de façade, rappelons en quoi consiste ce revêtement de façade bien connu en France.

Pour rappel, le crépi de façade est un enduit extérieur à aspect granuleux, qui vient protéger et décorer la façade d’une maison.

Ce type de revêtement possède deux rôles majeurs :

  • D’un côté, il offre une protection efficace contre les agressions extérieures. Votre façade respire correctement, et l’enduit de façade prévient l’infiltration d’eau à l’intérieur.
  • D’un autre côté, le crépi fait aussi office de décoration. Il se décline sous une large palette de couleurs et d’aspects, de quoi satisfaire les envies de tous.

Cependant, il ne faut pas oublier qu’un crépi de façade est régulièrement attaqué par les agressions extérieures (pollution, pluie, vent, etc.)

Conserver l’intégrité des façades d’une maison ou d’un immeuble passe par la réalisation d’un ravalement de façade. Dans certaines communes, ces travaux doivent être effectués tous les 10 ans au minimum. La non-conformité à ce règlement est passible de sanctions, d’où l’intérêt de bien faire attention à la rénovation d’un crépi de façade.

Recevez plusieurs devis gratuits pour le ravalement d’une façade

Comment rénover une façade en crépi ?

Comme tout revêtement de façade, la rénovation d’un crépi de façade dépend avant tout de l’état de votre façade. En fonction de l’âge et de l’entretien d’une façade, rénover un crépi de façade peut s’avérer très rapide, ou au contraire très contraignant.

De manière générale, rénover un crépi de façade va passer par différentes étapes, facultatives ou indispensables en fonction de l’état actuel du crépi. Faisons le tour des différentes étapes de ravalement d’une façade en crépi :

Le nettoyage du crépi de façade

Comme tous les enduits, le crépi de façade est attaqué par la pollution et les intempéries. À terme, un crépi a tendance à noircir ou à se griser, au fur et à mesure qu’une fine pellicule de crasse se dépose sur votre façade.

Dès lors, le nettoyage d’une façade crépie fait partie des fondamentaux de la rénovation du crépi :

  • Il est vivement conseillé de nettoyer votre crépi au moins une fois tous les ans.
  • Un simple nettoyage à l’eau est suffisant sur un crépi en bon état. Privilégiez un nettoyage au tuyau, car l’utilisation d’un nettoyeur à haute pression peut dégarnir le crépi d’une façade.
  • Si le crépi est sale, un nettoyant pour façade, combiné à un nettoyage à l’eau, permettra de supprimer les traces. Exceptionnellement, utilisez un nettoyeur à haute pression à 80 bars maximum sur une façade très sale.
  • En cas de présence de mousse, utilisez un antifongique sur façade. Ce dernier élimine la mousse et empêche sa réapparition.

Un nettoyage de façade régulier va permettre de conserver le bon état d’une façade en crépi. La rénovation d’un crépi de façade peut uniquement consister en un nettoyage. Cependant, si votre crépi de façade est abîmé, il faudra rénover plus en avant la façade…

Notre conseil : tous les 10 ans, pensez à appliquer un hydrofuge de façade sur votre crépi. Ce produit permet d’imperméabiliser le crépi d’une façade, et garantit l’étanchéité d’un mur extérieur.

Réparer les fissures dans le crépi

Le nettoyage de façade n’est pas toujours suffisant pour un ravalement de façade en crépi.

Exposer à la chaleur, la pluie et le gel, le crépi se dilate et se détériore pour former des fissures. Il arrive aussi qu’un crépi soit dégarni, et laisse alors apparaître les parpaings ou les briques. Si votre crépi est dégarni ou fissuré, il sera important de rénover le crépi plus profondément.

Il convient alors de réparer ces  fissures avant d’appliquer le nouveau crépi. Voici comment réparer un crépi fissuré :

  1. Nettoyer la surface autour de la fissure, au moyen d’une brosse métallique tendre.
  2. Ouvrir la fissure en formant une fente en V, avec un grattoir à fissure.
  3. Remplissez la fissure avec un enduit de réparation conçu pour l’extérieur. Veillez à bien garnir toute la fissure, avant de lisser en suivant le sens de la fissure.
  4. Il est conseillé de tamponner l’enduit de réparation à l’éponge, pour retrouver l’effet « crépi de façade ».
  5. Une fois l’enduit sec, il est conseillé de repeindre le crépi, car la couleur de l’enduit de réparation est généralement différente de la couleur de façade originelle.

Attention à bien différencier une fissure dans l’enduit d’une fissure de façade. Si la fissure est profonde et s’agrandit avec le temps, c’est qu’elle est proprement due à un défaut structurel. Mieux vaut alors diagnostiquer la fissure pour comprendre son origine. Dans le cas contraire, votre réparation risque d’être de courte durée.

Au contraire, si la fissure ne touche que l’enduit, vous pouvez la reboucher sans crainte, puisque cette dernière ne risque pas de réapparaître.

Si vous le souhaitez, la vidéo suivante vous donne plus d’explications sur la rénovation d’une fissure de façade :

Repeindre le crépi extérieur

Enfin, la rénovation d’une façade en crépi passe très souvent par la peinture d’une façade. Il faut savoir que le crépi est un revêtement de façade facile à peindre. On conseille de peindre un crépi :

  • Quand ce dernier est trop sale, et qu’un nettoyage de façade ne suffit plus à le rendre clair.
  • Quand vous souhaitez changer la couleur d’une façade.
  • Après la réparation du crépi, pour ne pas laisser les traces d’enduit de réparation visibles.

La peinture du crépi est facile, à condition de bien suivre les étapes essentielles. Commencez par préparer préalablement la surface à peindre, c’est-à-dire nettoyer et reboucher les trous et fissures. Pensez ensuite protégez toutes les surfaces à ne pas peindre. Utilisez ensuite un rouleau et un pinceau, ou un pistolet à peintre, pour couvrir votre crépi de façade de peinture.

Une peinture de crépi nécessite généralement une sous-couche extérieure, puis deux couches de peinture pour crépi. Peindre une façade en crépi s’étale donc généralement sur deux à trois jours.

Naturellement, un ravalement de crépi complet reste une tâche technique, en particulier quand il faut utiliser un échafaudage. Si votre façade en crépi est très ancienne, mieux vaut faire intervenir une entreprise de ravalement de façade… même si cela sera forcément plus coûteux !

Notre conseil : attention à la météo au moment de peindre une façade. Privilégiez le printemps ou l’automne, pour éviter le gel ou les périodes de grosses chaleur. Veillez également à ce qu’il ne pleuve pas le jour des travaux ni les jours suivants.

Je demande mes devis de ravalement gratuits

Quand faut-il rénover une façade en crépi ?

La loi stipule qu’un ravalement de façade doit avoir lieu tous les 10 ans. Toutefois, seul l’état de la façade peut vous permettre de définir de la nécessité d’un ravalement.

Il est conseillé de rénover un crépi quand ce dernier présente une couleur terne, des traces de salissures et d’humidité, ou encore des fissures. Les indices suivants suggèrent qu’une rénovation de façade s’impose :

  • Perte de la couleur d’origine de la façade,
  • Présence de tâches et traces d’humidité,
  • Le crépi se décolle et la peinture s’écaille,
  • Problème d’étanchéité de façade.

Si vous préférez faire appel à une entreprise de ravalement de façade pour rénover un crépi, prévoyez un budget situé entre 20 et 60 € par m² en moyenne. Le meilleur moyen d’être sûr du coût de ravalement d’une façade reste cependant de demander différents devis de ravalement.