Le béton sur le béton balayé

Aussi appelé béton strié ou béton brossé, le béton balayé est considéré comme un béton décoratif. Cela, grâce à sa surface qui présente des textures marquées par des fines stries parallèles et régulières. Ces marquages, qui sont réalisés à partir d’un balai pour béton balayé, renforcent l’adhérence et ne manquent pas d’améliorer l’aspect esthétique. Il est tout aussi résistant et solide.

Demandez gratuitement des devis pour votre sol en béton

Comment faire du béton balayé ?

La mise en place du béton balayé et du béton classique sont identiques pour les premières étapes. La distinction se fait uniquement au niveau de la finition. Voici les étapes pour la réalisation du béton balayé.

La préparation du terrain

Cette étape regroupe les préparatifs à faire, tels la délimitation de l’emplacement de la dalle et le décaissement du terrain jusqu’à la profondeur souhaitée. Ensuite, il faut préparer la plateforme, réalisez le coffrage et passez au ferraillage.

La commande de la quantité de béton nécessaire

Une fois le terrain préparé, vous devez passer commande de la quantité de ciment nécessaire auprès d’une entreprise spécialisée. Il est conseillé de le commander en une fois afin de terminer les travaux sans interruption. De plus, la finition du béton balayé est délicate et ne peut être effectuée en plusieurs fois.

La mise en œuvre du béton balayé

Une fois que le béton est prêt, déversez-le à l’aide d’une bétonnière sur toute la surface à bétonner. Ensuite, étalez-le et nivelez le tout avec une règle. L’étape suivante consiste au talochage et au lissage manuel ou mécanique. Enfin, procédez à la finition en passant le balai pour béton balayé sur la surface voulue. À rappeler que le balai vous offre une possibilité de création infinie.

Comparez plusieurs devis pour votre sol en béton

Béton balayé : pour quelle utilisation ?

L’usage du béton balayé n’est pas limité même si généralement, il est retrouvé sur la voie publique. C’est surtout le cas sur les lieux où il est conseillé de restreindre la vitesse, à savoir :

  • Sur les parvis des églises,
  • Des ronds-points,
  • Les pistes cyclables,
  • Les pentes réservées aux GIG – GIC,
  • Et les zones de décélération.

En outre, ce type de béton est plébiscité chez les particuliers au niveau des allées de garage et le rebord de la piscine pour éviter les glissades. Dans d’autres cas, il est aussi sollicité pour créer une terrasse béton balayé ou une allée béton balayé. En outre, si vous avez comme projet de bétonner une pente assez raide ou si vous souhaitez créer un accès pour handicapé, tournez-vous vers le béton balayé.

Exigez des devis gratuits pour votre sol en béton

Quel est le coût du béton balayé ?

Le coût du béton balayé dépend de plusieurs paramètres, comme l’épaisseur du béton à couler. En général, elle est de l’ordre de 12 cm. Moins elle est épaisse et moins elle coûte cher. Aussi, le coût varie selon le type de béton que vous utilisez. Si vous avez un budget restreint, il est conseillé d’opter pour le béton gris qui est moins onéreux que le béton coloré. Enfin, son coût varie du volume : plus la superficie est étendue, plus le budget sera élevé.

Vous avez deux alternatives pour la mise en œuvre du béton balayé. Pour les petites surfaces, vous pouvez réaliser une grande majorité de votre préparation et vous épargner certaines mains d’œuvres. Dans ce cas, le prix est estimé entre 20 à 30 € par mètre carré. Ajoutez à ceci le coût de l’acquisition d’un balai béton balayé à manche télescopique. Dans le cas où vous confiez tous vos travaux à un professionnel, comptez environ 100 € par mètre carré.