Utilisation bloc brancher

Comme les blocs creux, le bloc à bancher est un parpaing creux sans fond. Du béton (avec une armature verticale) y est coulé. Contrairement au parpaing, le bloc à bancher dispose de deux ouvertures sur les faces opposées. Il est surtout utilisé dans la construction d’une piscine. Sachez aussi que le prix d’un bloc à coffrage dépend de plusieurs critères. Les détails sont ici.

Demandez des devis de pose d’un bloc à brancher

Qu’est-ce qu’un bloc à bancher ?

Le bloc à bancher est une maçonnerie de bloc de coffrage fait en béton de granulats courants ou légers. Ce matériau permet de construire des murs par empilage à sec et par remplissage avec du béton de granulats courants. Pour effectuer l’empilage, il faut réaliser un calibrage en déposant des cordons continus de ciment. En outre, le bloc à coffrage peut aussi être fabriqué à partir de polystyrène. Ce dernier lui confère une propriété isolante pour les murs.

Par ailleurs, ce matériau est surtout utilisé pour effectuer un ouvrage qui est censé résister à la poussée des terres ou à la contre-poussée de l’eau. Dans les cas les plus courants, il est utilisé dans la construction de la paroi d’une piscine ou d’un mur de soutènement. Cela dit, étant donné ses facilités d’assemblage, il peut également être utilisé pour construire un mur de maison et de clôture.

Comment construire une piscine en bloc à bancher ?

Les blocs à bancher sont des matériaux de construction adaptés à la construction d’une piscine en béton. Ils sont regroupés pour construire les parois du bassin avant le coulage du béton dans la structure. La majorité des piscines en kit utilise ce procédé, car c’est non seulement facile à mettre en œuvre, mais aussi économique.(Recevez des devis gratuits pour vos travaux de maçonnerie!)

Étape 1 : Livraison des blocs à bancher

Il faut livrer les blocs directement dans le bassin. Toutefois, il faut garder le radier bien sec sinon, il y a risque de déformation liée au poids des palettes de bloc. Ensuite, il faut monter les murs sur le radier. Pour la conception du radier, il est indispensable d’incorporer des fers tors pour supporter la masse des blocs. Le nombre de fers est pareil au nombre d’alvéoles des blocs qui constitue la première rangée.

Étape 2 : Montage des murs

Il faut ensuite passer au montage des murs. Sachez que la construction de la première rangée aura un impact sur le reste des travaux. Si le niveau de radier n’est pas suffisant, il est nécessaire d’appliquer un lit de mortier. Après la première rangée, il faut placer les fers de manière à ce que les blocs de coffrage s’emboîtent latéralement les uns aux autres. Cela est possible grâce à un système d’encoche. Les fers horizontaux renforceront les fers verticaux. Afin que ces derniers ne bougent pas pendant le coulage de béton, il faut les relier à l’aide d’un fil de fer. Puis, pour mettre en place les autres rangées, la technique de construction d’un mur traditionnel suffit. Cela consiste à décaler les blocs à chaque rangée en ajoutant des fers verticaux et horizontaux à chaque fois.

Étape 3 : Coulage du béton

Pour terminer les travaux, il faut procéder au coulage du béton à l’aide d’une bétonnière par exemple. La consistance du béton doit être fluide et non liquide (avec un dosage de 350 kg/m3). Le coulage se fait de façon progressive en effectuant des tours sur toute la périphérie du bassin. Cela permet de bien équilibrer la pression du béton sur les blocs. Au dernier niveau du mur, il faut passer par l’arase. Cette étape est indispensable afin de corriger les erreurs de niveau.

Demandez des devis de pose d’un bloc à brancher

Quel est le prix du bloc à bancher ?

Retrouvez dans le tableau ci-dessous le prix du bloc à bancher.

Désignation

Prix

Bloc à bancher

2,60 euros

Mur en Bloc à bancher

De 70 à 150 euros/m²

Béton à couler

De 100 à 300 euros/m3

Fers à béton

De 2,70 à 4,45 euros

Le coût d’un bloc à bancher dépend de quelques paramètres, notamment le type de bloc, ses dimensions et ses constituants. Pour avoir une idée précise du budget, n’hésitez pas à demander des devis.