Prix et pose agglo

L’agglo permet de monter un mur solide et résistant dans un délai court. Parpaing creux, plein, d’angle, de linteau, il existe plusieurs sortes d’agglos. Le prix de pose de l’agglo dépend de plusieurs éléments qu’il convient de connaître. Cela permet de mieux déterminer le prix pour monter un mur en parpaing. Mais quel est le prix de l’agglo à l’achat et à la pose ?

Demandez des devis 100% gratuits pour vos travaux de construction

Les avantages et inconvénients d’un mur en agglo

Le bloc aggloméré ou parpaing fait partie des matériaux les plus utilisés dans le domaine de la construction. Si auparavant, il a été surtout utilisé dans les bâtiments à usages industriels et commerciaux, il est aujourd’hui très populaire et est très employé dans la construction des maisons des particuliers.

Le parpaing affiche plusieurs avantages :

  • C’est un matériau solide et résistant : il résiste aux tremblements de terre, aux intempéries, aux ultraviolets et à l’usure. Les bâtiments construits en parpaing bénéficient d’une excellente longévité.
  • Il résiste à l’incendie : le parpaing est un matériau incombustible.
  • Il est facile à poser : il permet de monter un mur très rapidement.
  • Son prix est abordable : il coûte largement moins cher que les briques.

Malgré ces avantages, le parpaing affiche tout de même quelques inconvénients, dont la mauvaise qualité d’isolation. La pose d’un mur en agglo nécessite donc un doublage isolant. En outre, à cause de sa structure rigide, il ne permet pas de réaliser tous les styles architecturaux.

Parpaing creux et parpaing plein : prix

Le prix du parpaing dépend avant tout de son type. Il existe plusieurs types de parpaings, dont le parpaing plein et le parpaing creux.

Prix de l’agglo creux

Le parpaing creux est l’agglo le plus utilisé dans la plupart des constructions. Il est facilement reconnaissable grâce à sa forme alvéolée et ses extrémités saillantes qui servent à la réalisation des joints verticaux. Ce type de parpaing est utilisé pour les murs standards ou traditionnels, les façades, les pignons, les joints horizontaux faciles et verticaux.

Le parpaing creux s’achète à 1,6 € à 2,30 € l’unité. Il faut environ 10 unités pour réaliser un mur d’un mètre carré, soit 16 € à 23 € le m², hors pose.(Demandez des devis gratuits pour vos travaux!)

Prix d’un parpaing plein

Le parpaing plein est moins utilisé. Plus dense et lourd, robuste et solide, les maçons s’en servent pour réaliser des murs de soutènement, des éléments relatifs aux fondations ou pour ériger un mur à isolation sonore. Ce type de parpaing assure la solidité des constructions.

Le parpaing plein s’acquiert entre 2 € et 3 € l’unité. Pour monter un mur en parpaing plein, comptez environ 20 € à 30 € le m², sans la pose par un professionnel.

Prix des autres types de parpaings

Outre le parpaing creux et le parpaing plein, il en existe d’autres types. Voici un tableau qui montre des estimations de prix pour chaque type d’agglo :

Type de parpaingPrix à l’unitéPrix du m² sans pose
Parpaing d’angle0,9 € à 2,5 €9 € à 25 €
Parpaing de jambage1,6 € à 3 €16 € à 30 €
Parpaing linteau1,6 € à 3 €16 € à 30 €
Parpaing à bancher2,3 € à 2,5 €23 € à 25 €(Comparez gratuitement les tarifs des maçons de votre région pour vos travaux!)

De quoi dépend le prix d’un mur en parpaing ?

Le prix du parpaing sans la pose se situe donc entre 9 € à 30 € le m² selon le type de parpaing. Mais le prix d’un mur en parpaing peut pourtant varier en fonction de plusieurs éléments :

  • La quantité de sable et de ciment utilisé,
  • La taille du mur,
  • La qualité du parpaing,
  • La pose par vous-même ou par un professionnel,
  • La localisation du chantier.

Demandez des devis 100% gratuits pour vos travaux de construction

Faire appel à un professionnel pour l’achat et la pose de l’agglo

Si en théorie, un mur en parpaing est facile et rapide à monter, cela n’est vrai que pour une personne disposant des connaissances en maçonnerie. Le plus grand danger d’un mauvais assemblage est l’écroulement du mur érigé. C’est pour cette raison qu’il faut confier les travaux à un professionnel.

Le professionnel facture les travaux à un tarif de 35 € à 50 € le mètre carré, fourniture et pose comprises. Comme chaque artisan est libre de pratiquer le tarif qui lui convient, mais il est conseillé de comparer divers devis avant d’en choisir un.