surélever maison

La surface au sol peut être limitée et vous n’avez pas toujours la possibilité de réaliser des extensions de maison, du moins verticalement. Il vous reste une possibilité : l’extension verticale. Elle consiste à exploiter la surface en hauteur. C’est la surélévation de maison. Ainsi, vous bénéficierez d’une surface d’habitation supplémentaire en restant dans la limite de l’emprise au sol. Si l’opération est très intéressante, elle a un coût qui varie en fonction de la solution choisie. Mais avant d’aborder le prix d’une surélévation d’une maison, rappelons d’abord les techniques pour surélever la maison.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Rappel des techniques de surélévation de maison

Ceux qui désirent surélever leurs maisons ont plusieurs possibilités. D’abord, vous pouvez surélever la toiture et créer un étage supplémentaire, à ne pas confondre avec le rehaussement de toiture ou changement de pente. Vous pouvez aussi recourir à une surélévation par l’intérieur, c’est-à-dire surélever le plafond, une opération qui s’apparente à un aménagement de combles.

Surélever la toiture, la solution la plus radicale de surélévation de maison

Il s’agit d’ajouter un étage supplémentaire sur votre maison. Au lieu d’une maison plain pied, vous aurez donc une villa à étage. Cette surélévation de maison est la plus difficile, puisqu’il faudra déposer le toit ainsi que la charpente et réaliser des travaux de maçonnerie pour ériger des murs. Attention, car cette opération n’est pas toujours possible. Les règles d’urbanisme de votre région peuvent limiter le gabarit des maisons de votre secteur. De toute façon, avant d’entamer les travaux, il vous faut obtenir un permis de construire.

Le changement de pente

Votre maison actuelle vous offre un espace habitable intéressant, mais c’est la disposition du toit qui pose problème ? Dans ce cas, vous pouvez envisager un changement de pente pour arriver à une hauteur sous plafond de 1m80, nécessaire pour une exploitation optimale de la surface. Les travaux impliquent alors une modification substantielle de l’aspect extérieur, cette surélévation de maison nécessite également l’obtention d’un permis de construire.

Important : le changement de pente n’est possible que si la pente actuelle du toit est inférieure à 30°.

Des maçons professionnels de votre région estiment gratuitement vos travaux de faîtage de toiture >>

La surélévation de plafond, la surélévation de maison simplifiée

La surélévation du plafond est une intervention entièrement interne. Vous ne touchez pas à la structure externe de la maison. Il s’agit de déplacer le plafond afin de pouvoir réaliser des aménagements, créer un étage, ajouter une mezzanine. Les démarches dépendent du résultat. Pour une création de surface habitable de moins de 20m2, une déclaration préalable est suffisante. Au-delà de 20m2, un permis de construire est obligatoire.

Le prix de la surélévation de maison

Le prix dépend bien évidemment de l’ampleur des travaux et des changements à apporter. Il est clair que la surélévation de toiture avec création d’un étage constitue l’opération la plus onéreuse. En effet, dans ce cas, il faudra faire appel à un maçon pour ériger les murs. Par contre, vous n’êtes pas obligé d’ériger des murs en brique, en parpaing ou avec un sol en béton contraint. Il est tout à fait possible de surélever votre maison avec des murs en bois, plus légers, plus rapides à installer et moins chers. Le coût d’une surélévation de toiture peut être évalué entre 1700 et 2500 €/m2.(Pour des devis gratuits de professionnels de votre région pour vos travaux de surélévation, cliquez ici!)

Pour le changement de pente, le gros du travail consiste à remplacer la charpente, mais il est fort probable que vous deviez rajouter la toiture. Pour un changement de pente sans aménagement, compter entre 900 et 1200 € le m2. Avec un aménagement, le tarif est compris entre 1200 et 2000 €/m2.

Enfin, pour un rehaussement de plafond, le prix est quasiment le même que pour un aménagement de combles perdus, c’est-à-dire à partir de 600 € du m2.

Info : la surélévation peut être envisagée pour une maison en copropriété si la majorité des copropriétaires lors de l’assemblée générale l’autorise.