Coût d’un mur de soutènement

Mur de soutènement : quel est son coût ?

Trouvant son utilité dans les voies publiques, dans les berges et dans les propriétés privées, les murs de soutènement ont pour but de soutenir, mais également de contenir la pression exercée par un glissement ou un tassement de terre. Il en est de même pour l’infiltration d’eau. Dans la plupart des cas, un mur de soutènement est requis afin de créer un jardin, un passage ou une jardinière. Pour résister à la pression qui existe, le mur de soutènement doit être assez solide. Raison pour laquelle il est obligatoire de le faire réaliser par un professionnel. Construction comprise, comptez entre 160 à 400 €/m².

Quelle réglementation pour un mur de soutènement ?

Tout comme les autres types de travaux, la construction d’un mur de soutènement réglementation s’impose. Il est bon de noter que votre aménagement ne peut être réalisé que si le terrain dispose d’une pente qui n’excède pas les 10 % de dénivelé. Qu’il soit en voie publique ou privée, il ne doit excéder une hauteur de 4 m afin de ne présenter aucun risque pour les passants ou les occupants de la propriété.

Toutefois, avant de procéder à ces travaux, la loi contraint le propriétaire à mener une étude du sol. Dans le cas où le mur de soutènement serait établi comme clôture, il doit répondre à certaines règles. Selon le Code civil :

  • Pour une commune de 50 000 habitants, le mur de soutènement ne doit pas dépasser les 3,20 m.
  • Si la commune dispose moins de 50 000 habitants, le règlement stipule que le mur ne doit faire que 2,60 m.

Selon le Plan Local d’Urbanisme, ces règles peuvent varier d’une commune à une autre. Raison pour laquelle il est bon de se référer auprès de sa mairie avant le démarrage des travaux.

Quel est le prix d’un mur de soutènement ?

Le coût d’un mur de soutènement varie selon le matériau utilisé. Ci-après leur coût respectif.

Quel tarif pour un mur en soutènement en parpaing ?

Pour un mur de soutènement, l’on utilisera plutôt du parpaing à bancher plutôt que du parpaing classique. Plus lourd et plus dense que le parpaing classique, il faut compter entre 150 à 300 €/m². 

Quel prix pour un mur de soutènement en béton ?

Il existe plusieurs types de béton pour la réalisation d’un mur de soutènement béton :

  • Pour du béton banché, comptez entre 150 à 400 €/m².
  • Si vous faites réaliser vos travaux avec un béton préfabriqué, comptez entre 200 à 500 €/m².
  • Au cas où vous souhaiteriez poser un mur de soutènement de buse en béton, vous devez compter entre 60 à 400 €/m².

Quel est le coût de la main-d’œuvre pour une construction de mur de soutènement ?

Vous avez deux solutions pour la construction de votre mur de soutènement. Le spécialiste le plus courant pour réaliser un mur de soutènement est le maçon. En effet, il peut réaliser tout type d’ouvrage comme les murs en parpaings et les murs à bancher. Selon le cahier des charges de l’ouvrage, le coût de la main-d’œuvre est équivalent à 45 à 65 €/m². Mis à part ce professionnel, le terrassier peut aussi prendre en charge les travaux.

En effet, lorsque les travaux sont plus compliqués, il faut compter entre 65 à 95 €/m². Les travaux concernés peuvent être des murs en buses, en gabion et en enrochements.