Conseils pour faire un gobetis

Enduire un mur, qu’il soit en brique ou en béton, consiste à appliquer une première couche appelée gobetis. Faire un gobetis permet de fixer l’enduit sur le support. Que cela soit un gobetis sur parpaing ou sur béton, cet enduit assure une protection efficace contre les intempéries. L’enduit gobetis est un gobetis en ciment combiné à du sable et de l’eau.

Demandez gratuitement des devis pour vos travaux d’enduit

Qu’est-ce qu’un gobetis ?

Normalement, un enduit s’applique en trois couches. Dans cette accumulation de couche, le gobetis désigne la première épaisseur du mortier. En effet, il s’agit d’une couche d’accrochage riche en liants permettant de renforcer l’adhérence d’un enduit sur la façade. Le gobetis joue un rôle de crampon et est spécialement constitué de ciment, de sable et d’eau. Il peut être appliqué sur n’importe quel support à condition d’être bien dosé. En effet, le mélange de sable et de ciment doit être parfaitement dosé, car le dégrossi et la finition contiennent moins de ciment.

La préparation d’un gobetis peut se faire soit à la main soit à la bétonnière et parfois, il est mélangé par projection mécanique. Cet enduit doit être projeté avec un parfait revers de truelles sur la façade. Cela doit se faire de manière à le moucheter et obtenir un aspect crépi. Il existe plusieurs manières de réaliser un gobetis, à savoir :

  • Le gobetis au ciment, adapté au parpaing,
  • Le gobetis à la chaux, adaptée aux murs anciens,
  • Le gobetis bâtard, à moitié ciment et à moitié chaux.

Gratuit et sans engagement : devis pour vos travaux d’enduit

Les étapes d’application d’un gobetis

L’application d’un gobetis se fait suivant ces quelques étapes.

1. Nettoyer le mur

Ce genre de travaux commence toujours par la préparation du support, donc de bien nettoyer le mur. Bien qu’il s’agisse d’un mur neuf, celui-ci n’est jamais en bon état avant de recevoir une couche de gobetis enduit.

  • Commencez par réaliser d’éventuelles réparations, c’est-à-dire réparer les fissures, les trous, etc.
  • Ensuite, éliminez la poussière et les impuretés à l’aide d’une brosse. Le but est d’assainir le mur et le rendre bien propre. En effet, une surface sale peut nuire à l’accrochage du revêtement.

2. Humidifier le mur

Après nettoyage, vous devez procéder à l’humidification du mur. La plupart du temps, la façade à couvrir est constituée de matériaux poreux. Or, le gobetis de ciment est fait avec une grande quantité d’eau, beaucoup plus que celle utilisée à sa cristallisation au séchage. Un mur poreux risque ainsi d’absorber une grande partie de cette eau. Par conséquent, cela empêche une saisie correcte de l’enduit. De ce fait, il est essentiel d’humidifier le mur avant d’appliquer le gobetis, notamment, si le support est en parpaing, en béton ou en brique creuse.

3. Appliquer le gobetis

L’application du gobetis consiste à :

  • La préparation d’un enduit clair, donc très dilué,
  • La projection sur le support humide d’un revers de la truelle.

Cet enduit ou sous-couche est indispensable. Grâce à sa fluidité, il favorise la première persistance d’une matière dans l’autre. Ce qui facilite l’accrochage de l’enduit de mortier.

Une façade brute n’est pas toujours plane ni verticale. Il est donc difficile de réparer ces anomalies en appliquant le gobetis de manière intuitive. Pour réparer ces imperfections, l’épaisseur de celui-ci doit se situer entre 1 et 2 cm. À défaut, l’enduit risque de se décoller.

Plusieurs devis gratuits pour vos travaux d’enduit

Caractéristiques d’un bon gobetis

Un bon gobetis doit avoir les qualités suivantes :

  • Une bonne adhérence pour éviter les décollements,
  • Suffisamment de souplesse permettant d’absorber les mouvements de la maçonnerie,
  • Une parfaite résistance au gel,
  • Une microporosité évitant la pénétration de l’eau, tout en laissant le mur respirer.

Sur un parpaing ou du béton, le gobetis se réalise avec une quantité de ciment sur trois de sable. Après l’application, il faut le laisser sécher 2 à 8 jours. Néanmoins, pour que votre enduit soit parfait, il est nécessaire de faire appel à un maçon professionnel.