Artisan réalisant un mur en parpaing

Pour la construction d’un mur ou d’une façade, le choix de monter un mur en parpaing peut être une solution tout à fait acceptable. Faire un mur en parpaing permet en effet d’obtenir une construction solide et fiable, à moindre coût. Travaux Maçonnerie vous en dit plus sur le parpaing, et vous explique comment construire un mur en parpaing en toute sécurité.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Pourquoi monter en mur en parpaing ?

Grande référence dans le milieu de la maçonnerie, le parpaing est utilisé dans de nombreux travaux. Le parpaing prend la forme d’un bloc de béton industrialisé, qui permet de construire n’importe quel type de mur.

Aussi efficace pour des murs porteurs que non porteurs, le parpaing permet de créer de nombreuses constructions :

  • Façades,
  • Clôtures,
  • Muret,
  • Etc

S’il est fréquent de vouloir construire un mur en parpaing, c’est tout simplement parce qu’il s’agit d’un matériau abordable, pratique et facile à utiliser, qui permettra la construction de murs de qualité.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour la construction de murs en parpaing)

Méthode pour faire un mur en parpaing

Vous souhaitez monter un mur en parpaing seul ? Dans ce cas, mieux vaut connaître les différentes étapes de construction d’un mur.

Avant toute chose, précisons qu’il s’agit là d’une tâche réservée aux bricoleurs expérimentés. Si vous n’avez jamais touché à un parpaing de votre vie, nous vous conseillons de demander un devis de maçon auprès d’un professionnel, pour être certain de la qualité de votre construction et éviter tout accident.

Si vous vous sentez capable de monter un mur en parpaing seul, voici les instructions à suivre :

    1. Creuser les fondations : il est primordial de commencer par préparer ses fondations. Pour cela, on délimitera le périmètre du mur, afin d’y creuser des fondations. Selon la hauteur et l’usage du mur de parpaings, vos fondations seront plus ou moins profondes. La largeur des fondations sera souvent équivalente à deux fois celle d’un parpaing. La profondeur minimale sera de 40 centimètres pour un muret.

Des professionnels de votre région vous chiffrent gratuitement votre chantier >>

  1. Couler les fondations : monter un mur en parpaing nécessite des fondations solides. Vous commencerez par couler trois à quatre centimètres d’épaisseur de béton au fond du trou, en faisant attention au niveau. Une fois le béton sec, vous y poserez le ferraillage, puis le couvrirez avec le béton. Il est essentiel que vos fondations soient planes.

  2. La première rangée : une fois les fondations parfaitement sèches, vous allez pouvoir commencer à monter le mur de parpaings. Pour la première rangée, vous commencerez par placer un parpaing à chaque coin. La partie alvéolée du parpaing doit se situer vers le dessous, sur le mortier. Vous appliquerez systématiquement une généreuse truelle de mortier (2 cm d’épaisseur) sur la longueur de la rangée, et utiliserez un maillet en caoutchouc pour enfoncer chaque parpaing. Vérifiez systématiquement le niveau du parpaing à l’aide d’un niveau à bulle et d’un fil à plomb.

  3. Construire le mur de parpaing : Vous travaillerez le mur rangée par rangée. Durant la pose, pensez toujours à dégager les excédents de mortier, et à les appliquer dans les joints verticaux. Vous aurez besoin de moitié de parpaings pour les angles ou certaines pièces du mur, il vous suffira pour cela de sectionner un parpaing à l’aide d’une massette. Entre chaque rangée, vous penserez bien entendu à croiser les joints pour éviter de créer une faiblesse dans le mur. On travaillera au maximum 6 rangées de parpaings par jour, pour permettre au mortier de sécher correctement.

  4. La dernière rangée : une fois la dernière rangée posée, appliquez une dernière couche de mortier en haut du mur et lissez la avec précision.

  5. Les finitions d’un mur en parpaing : l’aspect d’un mur en parpaing est brut de décoffrage. Pour un visuel plus intéressant, n’hésitez pas à appliquer un revêtement (pour un aspect brique ou pierres naturelles) ou encore un enduit pour façade (pour un aspect lisse ou un crépi).

Le coût d’un mur en parpaing

Construire un mur en parpaing est très intéressant, car il s’agit d’un matériau très abordable. En effet, le prix du parpaing au m2 se situe aux alentours des 10€. De ce fait, on pourra monter un mur en parpaings pour 15 à 20€ le m2.(Pour des devis précis et gratuits de professionnels de votre région, cliquez ici!)

Le prix d’un mur en parpaing si vous passez par des artisans professionnels se situera autour des 35 à 40€ le m2. Il s’agit du prix à payer pour être certain de la qualité et de la longévité de son mur.