maison en bois

Grâce à un prix attractif et à une certaine rapidité de chantier, la construction d’une maison en bois est de plus en plus à la mode. Et pourtant, il est important de réaliser que construire sa maison en bois est loin d’être une tâche facile. L’autoconstruction ne permet pas tout, et il est important de prévoir son budget avec méthode. Découvrez nos conseils !

Demandez des devis gratuits pour vos travaux

Pourquoi construire une maison en bois ?

Le marché des maisons en kit ne s’est jamais aussi bien porté. Et pour cause, faire construire une maison à ossature bois offre de nombreux avantages à n’importe quel propriétaire :

  • Un coût de construction au m2 très attractif,
  • Une construction plus rapide que la maison maçonnée,
  • Une maison plus respectueuse de l’environnement,
  • Une structure légère et facile à poser.

Cependant, la construction d’une telle bâtisse n’est pas aussi facile que certains voudraient le faire croire. Qu’elle soit en bois ou non, la construction d’une maison reste un chantier complexe et délicat. Et l’autoconstruction est hors de question si vous n’avez pas déjà de solides expériences de construction.(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour la construction d’une maison en bois)

Si vous hésitez encore à l’achat d’une maison en kit, n’hésitez pas à consulter le dossier dans lequel nous mettons en valeur les avantages et inconvénients de ce type de maisons.

La construction d’une maison en bois : les différentes étapes

Si vous êtes décidé à faire construire votre nouvelle maison en bois, il est important de prendre en compte les différentes étapes de réalisation. Il ne s’agit pas uniquement d’acheter une maison en kit et de la poser. Dans la réalité, les choses sont plus complexes.

Voici les différentes étapes indispensables pour finaliser son projet de maison en bois :

1. Préparation et choix du terrain

Les premières étapes de votre projet consistent à visualiser la maison et à choisir le terrain sur laquelle la poser.

C’est le moment de vous poser les questions essentielles :

  • Quel est votre budget ?
  • Comment visualisez-vous la maison ?
  • Dans quelle zone géographique construire ?
  • Quel type de terrain recherchez-vous ?
  • Quels matériaux souhaitez-vous utiliser (ossature en bois, parpaings en bois, cloison, isolation, couverture de toit, etc.) ?

Choisir un terrain est une démarche parfois difficile. Privilégiez naturellement les terrains viabilisés, qui vous permettront de construire plus rapidement et plus facilement.

À savoir : avant d’acheter un terrain, consultez les règles d’urbanisme qui s’y appliquent. Certaines mairies n’autorisent pas forcément les façades en bois.

Des maçons professionnels de votre région évaluent gratuitement votre construction

2. La préparation du budget

Avant même d’acheter votre terrain ou votre maison en kit, soyez sûr que votre budget peut tenir la route ! Le calcul du budget de construction d’une telle bâtisse est complexe, car il faut prendre soin de calculer tous les éléments de coût :

  • Prix du terrain et de sa viabilisation,
  • Coût de la maison,
  • Frais d’installation (gaz, électricité, téléphone, eau, etc.),
  • Tarifs des artisans (architecte, maçons, chef de chantier, etc.).

Pour calculer un budget raisonnable, renseignez-vous auprès de la mairie en charge du terrain, et demandez différents devis de constructions à plusieurs spécialistes de la région. Notre site peut vous aider à trouver de nombreux devis.

Le recours à un architecte est coûteux (entre 10 et 15 % du coût total de la maison), mais peut grandement faciliter la budgétisation et le déroulement des travaux.

À savoir : ne travaillez jamais sur un budget trop serré. Mieux vaut prévoir 15 à 20 % de budget supplémentaire pour assurer les dépenses imprévues.

3. Choix de la maison

Ce n’est pas parce que le prix des maisons en kit est assez bas que leur achat est simple. Il existe de très nombreux modèles de maisons à ossature bois, avec des qualités et des finitions différentes.

Une maison en bois conçue sur mesure sera la plus chère, car il vous faudra passer par un architecte. Mais cela vous permet de bénéficier de la maison dont vous rêvez.

Si vous passez par un fabricant, vérifiez toujours la qualité de ses produits, et demandez à visiter une maison témoin. Même si vous souhaitez pratiquer l’auto-construction, optez pour un fabricant qui offre des services de conseil. Un spécialiste vous aidera alors à préparer le chantier et à éviter les erreurs courantes.

À savoir : un fabricant fiable peut vous proposer des services de transport et de construction de la maison. Le prix de construction est plus élevé qu’en auto-construction, mais cela vous garantit une maison parfaitement conçue et posée.

4. Obtention du permis de construire

Avant de commencer à bâtir la maison, il est obligatoire d’obtenir un permis de construire. Pour cela, vous devez constituer un dossier contenant les plans de la maison et différents documents obligatoires. Votre architecte peut s’occuper de la constitution du dossier pour vous.

Le délai d’obtention du permis de construire est en général de 2 mois. Si le projet ne suit pas les règles d’urbanisme locales, il pourra tout à fait être refusé.

5. La construction de la maison en bois

Une fois que vous êtes en règle et que vous avez reçu les matériaux de construction, il ne reste plus qu’à entamer le chantier !

Même en auto-construction, il est recommandé de faire appel à un artisan qui pourra vous accompagner tout au long des travaux. Il est notamment recommandé de passer par une entreprise de maçonnerie pour réaliser les fondations de la maison en bois.

Idéalement, les fondations sont coulées pendant que la maison est en usinage. Il faut en effet laisser reposer les fondations plusieurs semaines avant d’entamer la construction.

Faire construire sa maison par une entreprise déclarée est préférable, car cela vous permet de profiter de l’assurance décennale (qui vous protège pendant 10 ans en cas de malfaçon).

À savoir : pour faire des économies sur le chantier sans avoir à réaliser les travaux de A à Z, prenez en charge uniquement les travaux d’aménagement. Une fois la maison construite par des professionnels, il vous restera uniquement à vous occuper des revêtements intérieurs, des cloisons ou encore de la pose des portes et fenêtres.

Les maisons en bois ne vous semblent pas prometteuses ? Dans ce cas, découvrez les avantages des maisons en brique. Il est bon de comprendre que la brique n’est pas systématiquement plus coûteuse que le bois, même si sa mise en place est généralement plus longue.

Vidéo : Construction d’une maison en bois