Combien de temps doit sécher le béton ?

Le séchage du béton est une étape importante après son coulage. Le temps de séchage du béton varie en fonction de plusieurs critères, notamment son utilisation. Le temps de séchage d’une dalle de béton est plus long que celui d’une chape de béton. Pour savoir combien de temps de séchage pour une dalle de béton, il faut déterminer son épaisseur.

Réclamez des devis gratuits pour vos travaux de maçonnerie

De quoi dépend le temps de séchage du béton ?

Quel que soit l’usage du béton, le temps de séchage varie en fonction des conditions climatiques. Le temps de prise est plus lent quand les températures diminuent et vice-versa. C’est la raison pour laquelle, lorsqu’il fait plus de 25 °C, il faut ajouter au béton un adjuvant retardataire de séchage de béton. Aussi, il faut ajouter de l’eau froide pour sa composition et arroser régulièrement la surface de l’ouvrage avec de l’eau.

Il est vivement recommandé de bétonner durant les heures fraîches de la journée afin de garantir une meilleure prise du béton. Cela permet d’assurer sa bonne résistance et d’éviter les éventuelles fissurations à long terme. S’il fait moins de 5 °C, il convient d’utiliser de l’eau chaude et un adjuvant accélérateur de séchage du béton.

En outre, la qualité du béton joue aussi un rôle dans son temps de séchage et en particulier les granulats utilisés qui sont des minéraux plus ou moins poreux. Ces composants ont la capacité d’absorber ou de rejeter l’eau présente dans le béton.

Gratuit : devis pour vos travaux de maçonnerie

Les temps de séchage du béton

En général, le béton a un temps de prise de quelques heures. Cependant, sa solidité, aussi appelée classe de résistance, nécessite une durée plus longue d’au moins 28 jours. Cette durée varie en partie en fonction de l’utilisation du béton.

Temps de séchage d’une dalle de béton

D’après les DTU et la norme NF EN 206-1, le temps de séchage optimal pour une dalle de béton est de 4 semaines. Pour la stabilisation de la résistance mécanique du béton, il faut 28 jours. Pour obtenir une résistance quasi maximale, il faut 28 jours, dont 80 % de la résistance est obtenu au bout de 7 jours. La base de temps des classes de résistance à la compression est de 28 jours. Pour une dalle de béton de 10 cm d’épaisseur, il faut 10 semaines pour sécher correctement.

Temps de séchage d’une chape de béton

Une chape faite en béton prend une semaine par centimètre d’épaisseur à sécher, si elle fait au moins 4 cm. Pour une chape de plus de 4 cm, le temps de prise va se rallonger et vous devez compter 2 semaines de séchage en plus à chaque centimètre supplémentaire. À partir de 6 cm, ajoutez 4 semaines de séchage par cm supplémentaire.

Temps de séchage d’un mur banché

Il s’agit ici d’un ouvrage conçu à partir de béton armé coulé entre deux banches. En d’autres termes, des éléments verticaux, la plupart du temps en métal, faisant office de moules. Cette technique est souvent utilisée pour mettre en place un mur de soutènement. Le séchage de ce type de béton prend environ 28 jours.

Exigez des devis professionnels pour vos travaux de maçonnerie

Les différentes phases de séchage d’un béton

Le séchage du béton se déroule en trois phases bien distinctes. La première phase est ce que l’on appelle phase dormante. Celle-ci se démarque par l’enclenchement des réactions chimiques. Plus concrètement, les composants du ciment se convertissent en ions au contact de l’eau. Ce phénomène engendre le durcissement du béton. La phase dormante varie entre 1 à 4 heures selon le type du ciment.

Il y a ensuite ce que l’on appelle la prise du béton. Durant cette phase, la pâte du ciment est de plus en plus consistante. Vous constaterez aussi une forte chaleur se dégager en raison des réactions chimiques causées par les ions. Après l’apparition des cristaux d’ettringite, le béton se solidifie. Enfin, il y a la phase de durcissement qui dure plusieurs semaines. En général, le béton atteint sa maturation au bout de 28 jours.