Tout savoir sur la maison à énergie positive

Depuis son instauration, le nombre de maisons à énergie positive ne cesse de croître. Très prisées à cause de leur participation à la démarche écologique, ces constructions ont le vent en poupe. De quoi s’intéresser de plus près à leur avantage et leur coût. Si cette alternative vous tente, découvrez comment fonctionne une maison à énergie positive et quel est son principe.

Exigez des devis gratuits de construction de maison

Qu’est-ce qu’une maison à énergie positive ?

En France, les chiffres indiquent que les logements consomment presque 50 % de la production énergétique. Comme c’est assez conséquent, le Gouvernement a cherché une solution efficace et pérenne. La maison positive en fait partie. Appelée aussi maison active, elle n’a pas besoin d’être alimentée par un fournisseur d’énergie pour fonctionner. En effet, ce type de construction est muni des équipements nécessaires pour produire lui-même l’énergie dont il a besoin.

Néanmoins, les équipements installés doivent être uniquement écologiques, c’est-à-dire issus de l’énergie verte, du biogaz ou du soleil (plaques photovoltaïques, énergie éolienne, etc.). En bref, c’est une construction qui est indépendante énergétiquement, car toutes les installations qui lui sont ajoutées permettent d’assouvir tous ses besoins. Appelée maison active, elle produit beaucoup plus d’électricité qu’elle n’en consomme. Elle répond donc aux normes RT 2020 et fait partie des BEPOS.

Devis gratuits et sans engagement de construction de maison

Quel est le principe de la maison à énergie positive ?

Tout comme la maison passive, la maison à énergie positive est une habitation économe en énergie. Elle se base sur l’utilisation des panneaux photovoltaïques, de la pompe à chaleur sur nappe, de l’aérogénérateur et des sondes géothermiques pour fonctionner. Toutefois, il existe des prérequis pour optimiser ses performances. Si vous souhaitez disposer d’une maison à production énergétique autonome, vous devez éviter les déperditions de chaleur et donc supprimer les ponts thermiques.

En plus d’une isolation irréprochable, votre emplacement doit être stratégique, sinon vos équipements comme les plaques photovoltaïques ne seront pas efficaces. Il en est de même pour les installations d’éoliennes qui doivent être exposées à un maximum de vent. Pour l’eau, assurez-vous d’avoir un système de récupération et d’épuration d’eau de pluie. En outre, la consommation en chauffage, en eau chaude et en ventilation doit être au minimum. Toutes leurs sources de production doivent être issues d’une énergie gratuite.

Obtenez plusieurs devis gratuits de construction de maison

Quels sont les avantages d’une maison à énergie positive ?

Si de plus en plus de personnes se ruent vers la maison active, c’est parce qu’elle offre un grand nombre d’avantages.

La réduction de l’empreinte écologique

En optant pour ce type de construction, vous réduisez votre empreinte écologique. Comme c’est une maison à faible consommation d’énergie, vous respectez totalement l’environnement en n’émettant pas de gaz à effet de serre. Si vous souhaitez en faire autant, renseignez-vous auprès d’un constructeur de maison positive. Notez que le recours à des matériaux écologiques contribue également à cette noble tâche.

Indépendance énergétique et réduction du coût d’énergie

En produisant votre propre énergie, vous devenez vous-même votre propre producteur. Ainsi, vous n’aurez plus à dépendre d’un fournisseur d’énergie. Ce qui exclut tous les problèmes liés à la fluctuation des prix. Bien que cela peut représenter un certain investissement au départ, ce sera vite rentabilisé. De plus, vous n’aurez plus à payer de facture d’électricité.

Valeur ajoutée et revente d’énergie

Dans le cas où vous produiriez plus d’énergie que vous en consommez, vous pouvez revendre le surplus auprès des fournisseurs à travers votre réseau électrique. Si vous comptez revendre votre maison active un jour, sachez qu’elle ne restera pas longtemps sur le marché, car ce type de maison est très apprécié. Sa capacité à produire sa propre énergie constitue une véritable valeur ajoutée.