Conseils de construction de maison écologique

Une maison écolo est construite et fonctionne de manière à réduire son impact sur l’environnement. En matière de maison écologique, les possibilités de matériaux respectueux de l’écologie sont multiples. La construction d’une maison écologique passe par l’usage de matériaux naturels, non polluants et recyclables. Le prix de ce type de maison varie donc en fonction des travaux à réaliser et des matériaux à utiliser.

Réclamez des devis gratuits de construction de maison

Qu’est-ce qu’une maison écologique ?

Une maison écolo est une habitation conciliante au respect de l’environnement et de la performance énergétique. Ce type de maison est conçu de manière à limiter le plus possible la pollution tout en réduisant les besoins et les pertes énergétiques. Pour cela, différents aspects doivent être étudiés, à savoir :

  • La construction : le plan de la maison écologique doit se faire en veillant à ce qu’elle soit en harmonie avec l’environnement.
  • Les matériaux de construction : pour construire un logement écolo, il faut prioriser les matériaux naturels, recyclables ou les matériaux qui n’émettent pas d’énergie polluante.
  • Les équipements : chaque équipement doit permettre de limiter la consommation d’énergie en faisant appel à des systèmes alternatifs de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire.

En outre, la construction d’une maison écologique doit également respecter certains principes. En ce qui concerne le chantier, il doit user le moins d’énergie possible tout en limitant au maximum les déchets. Moins il y a de déchets, plus l’environnement est préservé. Le plan de la maison doit tirer profit de l’environnement et du climat.

Gratuit : devis de construction de maison

Comment concevoir une maison écologique ?

Avant tout, la construction d’une maison écolo est une question de bon sens, rien de bien compliqué.

Bien déterminer l’orientation

L’emplacement, l’orientation et l’ensoleillement sont des points clé du concept écologique. Le terrain doit, de ce fait, être étudié pour définir le meilleur emplacement pour accueillir la maison. Cette étape d’étude permet de profiter au mieux des rayons de soleil afin d’anticiper les éventuelles surchauffes en été en prévoyant les équipements adaptés. La disposition de l’habitation se fera en fonction des apports énergétiques du soleil.

Utiliser des énergies renouvelables

Le but principal de la construction écologique est d’éviter les énergies combustibles qui valent cher. Il faut donc privilégier les énergies renouvelables pour ce genre de construction. Au choix, il y a les chauffe-eaux solaires individuels, les chauffages solaires combinés, les panneaux photovoltaïques, les planchers solaires directs et autres. Ces dispositifs peuvent permettre de se chauffer, de chauffer l’eau chaude sanitaire et de générer de l’électricité. Les équipements comme les pompes à chaleur peuvent utiliser les énergies présentes dans la nature pour fonctionner.

Bien isoler et ventiler sa maison

Un logement bien isolé conserve la chaleur générée par le système de chauffage et empêche le froid d’entrer. Et inversement en été, l’isolation permet de conserver la fraîcheur d’une pièce. Pour une isolation écologique, il faut privilégier les isolants naturels, c’est-à-dire des isolants non polluants. De même, une maison bien ventilée est une maison thermiquement efficace et confortable. Pour cela, la ventilation mécanique contrôlée est la solution idéale. Vous pouvez faire appel à un professionnel pour l’installation.

Obtenez gratuitement des devis de construction de maison

Quels sont les différents types de maisons écologiques ?

Avant de construire votre future maison écologique, vous devez savoir les différents types de maisons écologiques. En réalité, il existe 4 types de construction écologique. Avant tout, il y a les maisons positives qui produisent plus d’énergie qu’elle n’en consomme grâce aux panneaux photovoltaïques et aux pompes à chaleur. L’énergie produite peut être ensuite revendue aux fournisseurs d’énergie. Il y a également ce qu’on appelle maison bioclimatique, dont les matériaux utilisés prennent en considération les contraintes climatiques de la région.

En outre, la maison passive fait aussi partie des constructions écologiques. On l’appelle aussi maison sans chauffage, car elle dépense 90 % de chauffage en moins qu’une maison ordinaire. L’orientation et les matériaux utilisés suffisent pour couvrir les besoins en chauffage de la maison. Enfin, il y a la maison BBC ou maison basse consommation conçue de manière à ne pas excéder un certain seuil de consommation.