mérule

Votre maison est exposée à de nombreux risques dont le mérule, un genre de champignon qui s’attaque à toute la structure de la maison : bois, ciment, brique, fils électriques. Non traité, le mérule peut rendre votre maison impropre à l’habitation. Au pire des cas, votre maison peut tout simplement s’écrouler si le mérule n’est pas traité à temps.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

La prolifération du mérule

Le mérule est un champignon lignivore qui se développe essentiellement dans la forêt. La lignine est le composant des plantes qui leur procurent  la rigidité. Le mérule peut toutefois s’attaquer à la structure des bâtiments, structure en bois mais aussi la maçonnerie.

Le mérule est attiré par l’humidité

Le mérule apprécie particulièrement l’humidité. Pour atteindre sa croissance optimale, il lui faut 35° d’humidité. Toutefois, 22° suffit à l’attirer. Les spores microscopiques sont véhiculées par les airs et dès qu’elles sentent de l’humidité sur une structure quelconque, elles s’y fixent pour s’y développer à une vitesse exponentielle.

Info : lorsque les conditions lui sont favorables, le mérule peut se développer à raison de 2cm/jour

Le mérule n’attaque pas que le bois

Si la cellulose du bois est sa nourriture de prédilection, il faut savoir que le mérule ne s’y limite pas. Le mérule s’accroche au ciment humide qui lui fournit un habitat propice pour commencer à se propager vers les éléments boiserie. En passant par les parois du béton, le mérule dénature les caractéristiques de la maçonnerie et crée des failles dans la structure de la maison.

Des maçons professionnels de votre région chiffrent gratuitement vos travaux >>

Les signes de la présence du mérule

Le mérule est assez sournois puisqu’il adore l’obscurité, ce qui rend d’ailleurs difficile sa détection. Il existe toutefois quelques signes qui ne trompent pas et qui peuvent vous alerter sur la présence du mérule.

La déformation du bois

La déformation de vos plinthes ou de votre plancher en bois peut vous mettre sur la voie. Les éléments en bois présentent des gondolements anormaux, accompagnée le plus souvent de pourriture brune également appelée pourriture cubique. La pourriture cubique apparait la plupart du temps au niveau de petites fissures géométriques.

Conseil : il est préférable de réaliser un diagnostic mérule dès les premières suspicions.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour un diagnostic parasitaire)

La présence d’un genre de coton épais sur vos murs

Sur du bois mais également sur vos murs, vous détectez la présence d’un genre de coton épais blanc pouvant dégager une forte odeur caractéristique. Cela apparait le plus souvent près des fondations, à cause des remontées capillaires. Si le coton épais est à l’intérieur du logement, cela signifie que le mérule a déjà traversé les fondations et les murs et vous devez immédiatement prévoir un traitement d’attaque.

Mise en garde : le mérule étant particulièrement contagieux, soyez attentif sur l’état des maisons voisines, une maison colonisée peut rapidement infecter tout un quartier.

Le traitement du mérule

Si votre diagnostic révèle la présence de mérule, vous devez réaliser un traitement curatif pour l’éradiquer. Toutefois, il existe également un traitement préventif pour ne donner aucune chance au mérule de se développer.

Le traitement préventif du mérule

Le traitement préventif consiste essentiellement à combattre l’humidité. Surveillez le taux d’humidité de votre maison et réparez les fuites d’eau et les remontées capillaires. L’installation d’un VMC dans les zones humides comme la salle de bain est une bonne solution. Faites attention au bois que vous pouvez stocker pour ne pas attirer le mérule. Stockez du bois préalablement traité dans un endroit sec.

Le traitement curatif pour éliminer le mérule

Les zones infectées doivent être traitées au plus vite. Vous devez :

  • Décaper le mur touché pour le mettre à nu
  • Brosser énergiquement pour complètement enlever les taches brunes
  • Utiliser un chalumeau pour tuer le mérule
  • Appliquer un produit fongicide pour traiter les mérules récalcitrants et éviter sa réapparition
  • Réparer le béton infecté en suivant nos conseils ici
  • Réparer les fissures générées par la colonisation du mérule

Important : le traitement peut durer un certain moment et il est fort probable que vous deviez déménager le temps du traitement.