Mur porteur : comment le reconnaître ?

Pour abattre un mur porteur, il faut éviter de faire une erreur de diagnostic et faire appel à un professionnel. Par contre, si vous voulez modifier la configuration de votre maison, vous devez faire très attention avant d’abattre un mur porteur. Mais encore faut-il savoir comment reconnaître un mur porteur. Heureusement, il existe plusieurs astuces qui permettent d’identifier un mur porteur.

Obtenez des devis gratuits pour vos travaux de construction

Quel est le rôle d’un mur porteur ?

Toutes les maisons possèdent des murs porteurs. C’est indispensable, car ce sont les murs porteurs qui gardent les bâtiments debout. Le rôle principal des murs porteurs est d’assurer la stabilité ainsi que la solidité de l’ensemble de la structure. On appelle un mur porteur d’intérieur : mur de refend. Il revient à ce type de mur de supporter la charpente de la toiture et la structure des planchers. En d’autres termes, il supporte toutes les charges verticales d’un édifice.

Pour remplir ces fonctions, le mur porteur doit se poser sur les fondations et être conçu à partir de matériaux ultra résistants, c’est-à-dire :

  • En béton,
  • En brique,
  • En parpaing,
  • En terre cuite,
  • En paille, etc.

En plus d’être stable et solide, il doit apporter l’isolation thermique, acoustique et hydrométrique nécessaire au bâtiment. En outre, les murs porteurs doivent aussi être construits de manière à contrer les phénomènes de poussée horizontale susceptible de déformer la construction. Pour faire court, la solidité de la maison est intimement liée aux murs porteurs.

Gratuit et sans engagement : devis pour vos travaux de construction

Astuces pour identifier un mur porteur

Si vous avez du mal à reconnaître un mur porteur, il existe certaines astuces simples pour savoir si le mur est porteur ou non.

Vérifier la direction des poutres et des solives

C’est la première chose à faire pour déterminer la nature d’un mur, c’est-à-dire vérifier la direction des poutres et des solives. Pour cela, vous devez monter dans votre grenier et étudier la position de ces derniers. Les murs porteurs croisent les poutres de la toiture de façon perpendiculaire. Avec ce procédé, vous saurez précisément l’emplacement de vos murs porteurs. Si le mur est au rez-de-chaussée, descendez et observez les poutres du plafond.

L’épaisseur du mur et la présence de colonnes

Contrairement au mur classique, les murs porteurs sont beaucoup plus épais et font au moins 15 cm d’épaisseur. De plus, un mur possédant des colonnes larges est probablement un mur porteur. Recherchez donc une colonne, une poutre en bois, en acier ou en métal. Contrairement à ce que beaucoup pensent, ces éléments ne sont pas toujours là pour offrir une touche décorative à la maison. Il se peut que les colonnes servent à renforcer la charpente de la maison. Elles font partie intégrante d’un mur porteur.

Le bruit du mur

Cette astuce est le premier réflexe à avoir pour reconnaître un mur porteur. Elle consiste à donner un petit coup sur le mur. Vous n’aurez qu’à taper doucement sur la surface du mur et écouter le bruit qu’il émet. Si ce dernier sonne creux, il s’agit certainement d’un simple mur de séparation. Par contre, si le bruit que vous entendez sonne sourd, il s’agit probablement d’un mur porteur. Cette méthode a déjà fait preuve d’efficacité.

Recevez plusieurs devis pour vos travaux de construction

Ce qu’il faut savoir pour abattre un mur porteur

Contrairement aux idées reçues, la majorité des murs porteurs peuvent être ouverts ou abattus. Ceci étant dit, ce type d’opération ne doit pas être entrepris à la légère. Vous devez absolument demander l’avis d’un architecte ou d’un ingénieur. Ces spécialistes seront en mesure de vous proposer les solutions adaptées à votre maison, comme la mise en place d’une colonne dans des endroits stratégiques.

Si vous abattez un mur porteur sans poser un autre support pour soutenir le poids de la structure, cela pourrait avoir des conséquences graves sur l’ensemble de la maison. En effet, il arrive que le plancher supérieur s’affaisse, les fondations se fissurent et les portes et fenêtres pourraient s’ouvrir ou se fermer mal. Évitez donc d’abattre un mur porteur sans faire intervenir un professionnel.