Besoin de plus d’espace pour stocker vos produits ou vos matériels ? La construction d’un hangar industriel est conseillée dans ce cas. Pour ce faire, divers choix sur le modèle de hangar sont disponibles. Sachez que les coûts afférents à la surface du hangar et aux travaux à entreprendre sont aussi très variables.

Comment choisir son hangar industriel ?

Pour ne pas vous tromper dans vos choix, délimitez en amont l’utilité de votre hangar. Que recherchez-vous exactement ? Pour cela, il vous faut prendre en compte la durée de l’utilisation du hangar. Est-ce à long terme ou temporaire ? Par exemple, si vous n’allez l’utiliser qu’à moyen terme, optez pour le type de construction métallique en kit. Cette option est tout aussi valable si vous avez besoin d’un hangar qui isole contre le froid. De plus, le hangar métallique tient bien pour le stockage de marchandises fragiles.

Devis 100 % gratuits de construction de hangar

Les différents facteurs déterminant le tarif d’un hangar industriel

Il existe plusieurs critères à prendre en compte pour déterminer le prix d’un hangar industriel, mais ci-après les plus pertinents :

  • La taille du bâtiment : tenez en compte sa hauteur, le nombre de racks, le design ou encore le nombre de portes. Ces dernières sont souvent sous-estimées et pourtant, elles influencent grandement le prix d’un hangar.
  • La localisation du bâtiment est aussi importante. Cela est dû au transport des matériaux.
  • Le type de construction ainsi que les normes qui en découlent.
  • L’usage du hangar : par exemple, pour le stockage de simples marchandises ou autres.

Pour établir un budget approximatif, voici une petite idée qui peut vous aider : 40 % du budget sera dédié aux équipements et au bâtiment lui-même. Les 50 % seront versés pour la main d’œuvre, puis les 10 % restant pour les imprévus. Il faut toujours assurer une bonne marge.

Comparez plusieurs devis de construction de hangar

Combien coûte la construction d’un hangar ?

Un hangar peut avoir plusieurs vocations. Il peut être utilisé comme étant un entrepôt de stockage. En général, le tarif moyen de la construction d’un hangar industriel varie entre 350 et 450 euros le m2 hors taxes.

Coût d’un hangar professionnel en fonction des matériaux

Actuellement, les hangars industriels sont à base métallique. Néanmoins, il existe divers matériaux utilisés dans la construction de hangars, à savoir les parpaings, les briques et le béton pour un édifice plus solide.

Voilà un comparatif de prix pour un hangar industriel selon les matériaux de construction utilisés :

Matériaux utilisésTarifs
Hangar métallique40 à 60 € du m²
Hangar en dur500 et 900 € du m²
Hangar en boisEntre 60 et 300 € du m²(Demandez des devis gratuits pour la construction d’un hangar industriel!)

Prix d’un hangar industriel en fonction du niveau de finition

À part les matériaux utilisés, d’autres points peuvent influencer le prix d’un hangar. Le style du hangar industriel joue un rôle majeur.

  • Il y a le hangar industriel fermé : il ne dispose que d’une seule voie d’accès.
  • Il y a également le hangar semi-ouvert et ouvert qui ne dispose pas de murs, mais qui est équipé uniquement d’une couverture. Le coût est à partir de 35 €/m2. Notons que plus le hangar est fermé, plus il sera coûteux.
  • Il y a aussi le hangar semi-isolé et isolé. Il s’agit d’un hangar couvert d’une couche isolante pour protéger les marchandises à l’intérieur du froid ou de la chaleur. Le tarif pour ce type de hangar peut aller jusqu’à 130 € le m2.

Choisir son constructeur de hangar

Pour construire votre hangar, vous avez deux options. Le premier est un hangar en kit, facile à assembler grâce à ses pièces préfabriquées. Il vous faut seulement les outillages adéquats. De plus, ce kit à hangar est moins cher, mais moins robuste.

Le deuxième choix est la construction avec l’aide de professionnels dans le domaine. Mais avant d’entamer les travaux, il est conseillé de réaliser un devis gratuit en ligne. Cela dit, même si vous choisissez la première offre, il vous faut toujours recourir à un professionnel pour les côtés techniques. Certes, faire construire un hangar par une société spécialisée augmente les charges. Toutefois, c’est indispensable si vous avez des besoins spécifiques en matière de hangar. Dans ce cas, 50 % de votre budget sera alloué à la main d’œuvre.

Les fondations d’un hangar sont importantes pour une construction solide et durable. Elles maintiennent non seulement le hangar lui-même, mais empêchent également l’humidité du sol de s’infiltrer dans le bâti et occasionner des gauchissements, fissures et pourritures de toutes sortes. Les hangars disposent de nombreuses possibilités de fondations lorsqu’ils sont construits sur un terrain plat. Toutefois, les techniques de construction sur un terrain instable peuvent devenir assez complexes et couteuses. En général, il faudra prévoir entre 35 euros et 50 euros par mètre linéaire environ pour construire les fondations d’un hangar.

Comment évaluer le prix d’une fondation de hangar ?

Le prix fondation hangar varie en fonction de plusieurs facteurs. Mais deux postes de dépenses sont incontournables dans l’estimation du prix de fondation d’un hangar, à savoir l’étude de sol et le type de fondation à réaliser.

Prix d’une étude de sol

Avant d’entamer la pose des fondations du hangar, déterminez la composition du sol sur le terrain. On peut distinguer différents types de sol :

  • sol rocheux,
  • loam sableux et loam,
  • gravier,
  • sol sablonneux,
  • sol argileux.

Un terrain avec de gravier ou un sol rocheux est l’option la plus optimale pour construire un hangar. En effet, le gravier ne peut geler à 0,5 mètre et plus et le sol rocheux ne gèle pas. De plus, ces sols ne flottent pas, ne coulent pas et aussi  ne rétrécissent pas. Le sol argileux, quant à lui, est considéré comme impropre à la construction. Cela dit, en fonction du type de sol, vous avez différents choix de fondation. Pour une étude de sol, la fourchette moyenne de prix constatée est de 1 000 euros à 2 500 euros. N’hésitez pas à demander différentes devis pour les comparer.

Prix selon le type de fondation pour hangar

Le cout de ces travaux dépend de la nature du terrain, de la surface de la construction, mais également de sa conception. Lors de l’édification de blocs utilitaires, utilisez différents types de fondations.

La fondation en bande

La fondation en bande est la plupart du temps utilisée dans la construction d’un hangar. Il s’agit d’une bande monolithique ou préfabriquée qui s’étende sur tout le périmètre de la structure. Tous les murs du hangar sont donc érigés le long de cette bande. Si le hangar est construit à partir de matériaux lourds, il faut prévoir un coussin de gravier et de sable recouvert d’une imperméabilisation sous la fondation. La profondeur de la pose dépendra de la composition du poids de la structure et du sol. En général, le prix pour une fondation en bande tourne autour de 135 euros et 150 euros le mètre carré.

La fondation en dalle de béton

La dalle de béton reste le choix le plus solide et le meilleur pour les fondations d’un hangar, mais c’est également la solution la plus couteuse et la plus longue à construire. La dalle de béton est un béton coulé qui est nivelé et séché pour offrir une surface plane et solide sur laquelle le hangar peut se reposer. Celui-ci peut donc être construit directement sur la dalle de béton qui peut être utilisée comme sol du hangar. Le prix pour une fondation en dalle varie en moyenne entre 40 euros et 50 euros le mètre carré. À ce prix devront s’ajouter les matériaux utilisés pour la construction de la fondation. Voici le détail des couts de matériaux pour réaliser une fondation en dalle de béton.

MatériauxPrix
Gravats, graviers et sableEnviron 3 euros le sac de 40 kg
Treillis en fer soudéEntre 4 et 6 euros
Planche de coffrageEntre 3 et 10 euros
CimentEntre 7 et 9 euros le sac de 40 kg
PelleEntre 3 et 10 euros
Film géotextileEntre 45 et 50 euros
BétonnièreEntre 120 euros et 200 euros (possibilité de louer)

La fondation sur pieux

La fondation sur pieux est basée sur des piliers enfouis dans le sol jusqu’à atteindre les couches de sol solides. Lors de l’édification d’un hangar sur pilotis, sa partie supérieure est liée avec des poutres ou des blocs. Les structures de pieux sont souvent utilisées dans le cas de sols instables et soulevant, d’un niveau élevé d’eaux souterraines, de terrains marécageux et de paysage accidenté.

À titre indicatif, un seul pieu foré et tubé enfoncé à 5 m de profondeur peut revenir entre 600 euros et 800 euros, incluant le tubage, le forage, le coulage du béton et l’arasage. Par ailleurs, le surcout lié à la nécessité d’une fondation sur pieux pour un hangar varie de 1000 euros à 1500 euros environ.

La fondation à vis

La fondation à vis est idéale pour un hangar en bois ou en métal. Le prix de celle-ci varie en fonction de la longueur des vis utilisées, des matériels nécessaires à sa pose ainsi que du nombre de vis utilisé. Voici un exemple de prix de fondation à vis selon la longueur des vis et les matériels de pose nécessaires.

Longueur de vis de fondationPrix moyen
Vis de fondation de 800 mmEnviron 52 euros TTC la pièce
Vis de fondation de 1000 mmEnviron 60,10 euros TTC la pièce
Vis de fondation de 1200 mmEnviron 67 euros TTC la pièce
Vis de fondation de 1500 mmEnviron 80,46 euros TTC la pièce
Outils de pose de vis de fondationPrix
Barre de vissage manuelEnviron 80,28 euros TTC
Adaptateur à douilleEnviron 24,52 euros TTC

La technologie de construction de fondation d’un hangar

Lors de la construction d’un hangar, une fondation en bande est en général posée. Celle-ci s’adapte à tous les types de sols et presque n’importe quelle structure. La pose de la fondation en bande débute en creusant une tranchée. Sa profondeur doit dépasser les 15 cm à la profondeur du sol hors gel. La largeur de la tranchée est d’environ 70 cm, ce qui permet d’avoir une base de fondation de 40 cm de largeur.

Ensuite, des pierres concassées sont coulées au fond de la tranchée. Celles-ci doivent avoir une couche d’au moins 10 cm après avoir soigneusement tassé le fond de la tranchée. Puis, une couche de sable de 5 cm recouvre la pierre concassée compactée. L’étape suivante consiste à installer un coffrage dans la tranchée dépassant d’environ 20 à 30 cm au-dessus du bord de celle-ci.

En outre, le mortier préparé sera versé dans la tranchée le long du bord supérieur du coffrage et laissé durcir. Les fissures résultantes doivent être recouvertes de terre et bien tassées. Enfin, une couche d’imperméabilisation est posée sous la fondation sous le hangar.