Comment différencier le béton du ciment ?

Bien que vous soyez capable de faire du dallage, de couler une chape et monter un mur, il peut vous être difficile de différencier le béton du ciment. Raison pour laquelle cet article a lieu. Si le ciment est un ingrédient qui assure la réalisation du béton ou du mortier, ces derniers, eux, sont des matériaux de construction. Afin de voir la différence entre le béton et le ciment, il serait plus judicieux d’apporter plus d’explications sur chaque matériau.

Recevez gratuitement des devis pour vos constructions

Le ciment : définition et caractéristiques

Qui n’a jamais vu du ciment ? Concrètement, le ciment est semblable à une poudre très fine de couleur blanche ou grise. Ce matériau de construction est une combinaison de calcaire séché et d’argile obtenue après broyage. D’ailleurs, il n’est jamais utilisé tout seul, car c’est un simple ingrédient qui fait office de lien tel le jaune d’œuf en cuisine. Considéré comme un lien hydraulique, il agit comme une colle avec les autres ingrédients.

Retrouvé principalement pour faire du coulis, du béton et du dallage, le ciment durcit uniquement au contact de l’eau. Pour les travaux à haute teneur en sulfate, pour les travaux à la mer, ciment à maçonner, blanc, prompt ou en alumineux fondu, il existe autant de déclinaisons de ciments que d’usages.

Demandez des devis gratuits pour vos constructions

Quelle différence entre le béton et le ciment ?

Il n’est pas difficile de faire la différence entre le ciment et le béton, surtout maintenant que vous en connaissez un peu plus sur les caractéristiques du ciment. En effet, le béton est un matériau de construction qui se fabrique avec plusieurs constituants. Et il joue un rôle important dans le sens où il sert de colle à tous les ingrédients. À savoir, pour constituer du béton, vous aurez besoin de graviers, de sable, de l’eau et bien sûr du ciment.

Et si vous vous demandez quelles sont les différences entre le ciment et le béton, c’est qu’il n’y en a pas. Car si le ciment reste un ingrédient pour façonner le béton, le béton, lui, est un matériau de construction. C’est plus simple que cela en a l’air. Pourquoi ? Tout simplement, car sans ciment, le béton n’a pas lieu d’être et ne serait pas robuste.

Plusieurs devis gratuits pour vos constructions

Ciment et béton : pour quelles utilisations ?

Distinguer le ciment du béton n’est donc plus difficile après ces explications. Mais pour apporter plus de précisions, voyons à quels usages ces matériaux sont destinés.

Le ciment, pour quoi faire ?

Vendu en sac ou en vrac, le ciment est utilisé pour un grand nombre d’ouvrages, à savoir, le mortier, le béton, les dalles, les poteaux, les radiers, les linteaux et les poutres. Il faut savoir que c’est la quantité du ciment qui détermine le type de gros œuvres ainsi que leur solidité. Plus la quantité du ciment sera élevée, plus ce sera résistant.

Le béton, pour quelle utilisation ?

Sûrement l’une des structures les plus résistantes, le béton est utilisé dans tous les domaines. Il s’utilise aussi bien dans le domaine privé que public. Ponts, ouvrages souterrains et tunnels en sont des exemples. Les centrales nucléaires, les grandes structures comme les hôtels n’y échappent pas non plus.

Le béton : comment le préparer ?

Afin de vous aider à préparer le béton et pour ne pas le mélanger avec les autres types de réalisation, nous vous présentons le processus de fabrication du béton. Pour ce faire, vous devez préparer un volume de ciment, deux volumes de sable, trois volumes de cailloux et un demi-volume d’eau. Une fois la bétonnière en marche, versez 1/2 à 2/3 de la quantité d’eau, puis le gravier suivi du ciment. Enfin, versez tout le sable dans votre bétonnière pour finir le mélange.