Budget à prévoir pour une planche de coffrage

La planche de coffrage désigne des éléments à assembler sur le chantier. Une bonne réalisation du coffrage dépend entre autres du choix de matériel. Il existe différents types de planches qui font varier le prix de planche de coffrage. Les dimensions jouent aussi un rôle important dans l’estimation du prix, dont le plus courant est la planche de coffrage 4 m.

Réclamez des devis gratuits pour vos travaux de maçonnerie

Pourquoi faire une planche de coffrage ?

Une planche de coffrage a pour but de maintenir et de contenir le béton jusqu’à son séchage complet. Elle permet de donner au béton la forme souhaitée. Le coffrage représente un élément essentiel quand il s’agit de réaliser des ouvrages en béton. Ce matériau de construction donne au béton sa forme définitive tout en respectant les tolérances d’exécution. La planche de coffrage est en perpétuelle évolution de manière à s’adapter aux besoins les plus complexes ainsi qu’aux diversités des chantiers et des questions techniques et architecturales.

En outre, la planche de béton sert à soutenir les charges générées par le poids du béton lors du coulage et à maîtriser les déformations. Elle permet également la réalisation des travaux de mise en place des armatures et de vibration du béton. En matière de moulage de béton, les coffrages sont les outils utilisés. Dans le cas des ouvrages verticaux, le coffrage est connu sous le nom de banches. Il revient à l’entreprise d’exécution de déterminer la planche de coffrage nécessaire pour l’ouvrage en béton. Vous avez le choix entre différents types de planche, à savoir :

  • Le chevron,
  • Le bastaing,
  • Le panneau en contreplaqué.

Gratuit : devis pour vos travaux de maçonnerie

Les étapes de pose d’une planche de coffrage

Pour mettre en place une planche de coffrage, vous devez suivre certaines étapes.

1- Fixation des planches entre elles

Lors de cette étape, vous aurez besoin de vis pour visser chaque extrémité. Cela se fait à l’aide d’un marteau ou d’une visseuse. Si vous vous servez d’un marteau, assurez-vous de ne pas abîmer le bois au risque de devoir raboter de nouveau votre planche. Le contrôle de l’équerrage est important pour réaliser le coffrage correctement. Cela consiste à vérifier que le coffrage est à angle droit. Le moule de béton doit donc être parfaitement rectangulaire pour recevoir la dalle de béton. Pour contrôler l’équerrage, il suffit de vérifier au moyen d’un mètre l’égalité des diagonales de la dalle.

2- Installation des raidisseurs horizontaux

Il convient d’installer les raidisseurs horizontaux tous les 50 cm environ à l’arrière de vos planches. Ces éléments ont pour but d’éviter la déformation des planches de coffrages une fois que celles-ci reçoivent le béton sous pression. Vous pouvez aussi ajouter des étançons en acier pour assurer sa solidité et sa résistance. Une fois cette étape réalisée, vous pouvez installer le coffrage dans la fouille creusée à cet effet.

3- L’huilage des planches de coffrage

La dernière étape consiste à huiler les planches de coffrage. Sachez que le coffrage est un moule pour béton. Sans huile, il peut s’avérer compliqué de retirer le moule du béton durci. Pour le retirer ainsi convenablement, l’huile est primordiale. Pour ce faire, vous devez appliquer l’huile généreusement sur les planches en contact avec le béton. Il est à noter que l’huile n’aura aucun effet sur la solidité du béton.

Exigez gratuitement des devis pour vos travaux de maçonnerie

Prix d’une planche de coffrage

Le tableau ci-dessous vous montre un exemple du prix de planche de coffrage :

Dimension de la planche de coffragePrix
3 mètresEntre 2 et 8 euros
4 mètresEntre 3 et 10 euros
5 mètresEntre 4 et 13 euros
Types de planchePrix
Panneau en contreplaquéEntre 5 à 7 euros/m²
ChevronEnviron 13 euros pour 4 m
BastaingEnviron 11 euros le 4 m

Le prix d’une planche de coffrage varie en fonction de plusieurs facteurs, dont :

  • Les dimensions,
  • Les matériaux, c’est-à-dire le type de planche,
  • Les versions, c’est-à-dire rabotée, peinte ou traitée.