terrasse

Lorsque votre maison est établie sur un terrain accidenté, en pente ou spongieux, et que vous désirez tout de même construire une terrasse, votre meilleure option est la terrasse sur pilotis. Il s’agit de réaliser une construction sur des poutres ancrées dans le sol destinées à soutenir la terrasse tout en gardant un niveau droit. S’il est possible de la réaliser en béton, la terrasse en bois sur pilotis est la plus simple et la plus souvent mise en place. Voici ce que vous devez savoir sur cette construction qui, même simple, nécessite de l’adresse et le respect de quelques règles élémentaires.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Le choix du bois pour une terrasse sur pilotis

Le matériau principalement utilisé est le bois, des poteaux de soutien aux platelages, les lames ainsi que les garde-corps de sécurité.

La structure de la terrasse en bois sur pilotis

La dimension des poteaux doit être calculée en fonction de la hauteur de la terrasse et de sa surface. Il est clair qu’elle sera plus importante sur une terrasse à 4 m que sur une terrasse à moins de 1 m. Quant à l’essence du bois, le mélèze est celle qui est la plus utilisée. Celle-ci a néanmoins un léger inconvénient : elle a tendance à noircir au fil du temps. Ce noircissement peut néanmoins être tempéré grâce à de l’huile de lin. Le douglas confère, quant à lui, une bonne résistance et un excellent vieillissement. Le mélèze peut également être utilisé pour réaliser le platelage, tout comme le douglas. Dans tous les cas, préférez utiliser la même essence de bois pour les poteaux, le platelage ainsi que le garde-corps pour garder de l’uniformité.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour la construction d’une terrasse en bois sur pilotis)

Les lames de bois pour une terrasse sur pilotis

S’agissant d’une terrasse, la principale préoccupation est le comportement face aux conditions extérieures de votre région. Le pin est bien évidemment votre première option. Il est disponible à bon prix partout et s’il est bien traité, il peut durer entre 10 et 15 ans. Par contre, si vous désirez un bois de caractère qui vous survit, tournez-vous vers des essences comme le Padouk ou le Camaru, des bois exotiques certes plus chers, mais qui durent toute la vie.

Important : pour un usage extérieur, choisissez un bois de classe IV pour le revêtement.

Des maçons professionnels près de chez vous chiffrent gratuitement vos travaux de terrasse en bois >>

Entretenir une terrasse en bois

Votre terrasse en bois est soumise quotidiennement à divers facteurs susceptibles de nuire à sa beauté et à sa durabilité. Bien qu’elle soit appréciée pour sa résistance, votre terrasse en bois nécessite un entretien régulier. Un bon entretien de la terrasse est le meilleur moyen d’assurer sa longévité.

Voici comment entretenir une terrasse en bois :

  • L’entretien d’une terrasse commence toujours par un nettoyage. Le travail consiste en général à enlever la salissure avec un balai-brosse et un nettoyeur haute-pression.
  • L’application des produits d’entretien sur le bois facilite cette première étape mais attendez que le bois soit complètement sec avant d’appliquer un produit. Pensez également à utiliser des produits adaptés au type de bois de votre terrasse.
  • Après avoir dégagé la saleté, vous pouvez appliquer une huile de protection sur la terrasse. Le but étant de préserver la nouvelle allure du bois. Environ 2 couches suffisent pour éviter l’apparition de gris et maintenir la beauté de votre structure au moins pour quelques mois.
  • Pour finir, procédez à l’application d’un saturateur. En plus d’être protégée, votre terrasse trouvera sa couleur d’origine.

Le prix d’un entretien de terrasse en bois varie d’un artisan à un autre. Vous pouvez d’ores et déjà connaître les critères de choix d’un artisan professionnel en réalisant quelques recherches sur le web.

À savoir : traiter le bois avec un produit dégrisant est recommandé en cas d’apparition de gris sur la surface.

Les étapes de la construction de la terrasse en bois sur pilotis

La construction d’une terrasse en bois sur pilotis s’effectue en plusieurs étapes, en commençant par la conception du plan. Il est également important de ne pas oublier les démarches administratives. Rappelons que pour une construction comprise entre 5 et 20m2, vous n’aurez besoin que d’une déclaration préalable, tandis qu’en dépassant cette surface, vous devrez obtenir un permis de construire.

Pour les travaux proprement dits, commencez par ériger les poteaux. Il en faut au moins deux. Pour assurer l’emprise au sol, il est préférable de couler du béton sur chaque poteau. Respectez le temps de séchage nécessaire avant de continuer par les bastaings et le platelage pour finir avec la pose des lames de bois. L’étape ultime consiste à ériger les garde-corps, obligatoires dès que la hauteur de la terrasse dépasse 45 cm du sol.

À savoir : la terrasse en bois sur pilotis est supportée par les poteaux d’une part et par des solivages fixés au mur d’autre part.

Demandez des devis pour votre terrasse en bois >>

Prix d’une terrasse en bois sur pilotis

Le coût de la construction d’une terrasse sur pilotis dépend de la dimension de cette dernière : longueur, largeur et hauteur. L’essence du bois utilisé aura aussi un impact sur le prix des matériaux. Certaines complications comme l’ajout d’un escalier peuvent également faire grimper le prix. Généralement, le prix de ce genre de terrasse est compris entre 100 et 200 € du m2, fournitures et mains d’œuvre comprises.(Pour des devis gratuits de professionnels de votre région pour l’aménagement d’une terrasse en bois sur pilotis, cliquez ici!) Il est certain que vous pourrez réaliser quelques économies si vous prenez en charge une partie des travaux, à condition d’avoir un niveau avancé en bricolage.