Prix chaux hydraulique

Simple, mais pourtant très esthétique, l’enduit à la chaux est de plus en plus populaire pour revêtir un mur intérieur ou extérieur. C’est dans la famille des « chaux naturelles » que se trouve la chaux hydraulique. Ce type de chaux permet d’avoir un habitat sain, et s’utilise notamment dans les pièces humides. Si vous ne connaissez pas encore la chaux hydraulique, laissez-nous vous éclairer sur le sujet.

Demandez gratuitement vos devis pour enduire vos murs à la chaux >>

Chaux hydraulique : définition

La chaux est très utilisée dans la maçonnerie et l’isolation. Ce matériau ancien est plus que jamais à la mode dans la construction écologique. L’utilisation de la chaux hydraulique remonte depuis l’Antiquité. Mais découvrons-en plus sur sa composition et ses usages.

Qu’est-ce que la chaux hydraulique ?

La chaux hydraulique est une chaux naturelle, issue de la cuisson du calcaire et de l’argile :

  • Dans ce type de chaux, calcaire et argile n’ont pas la même proportion.
  • En effet, c’est la proportion d’argile contenue dans la chaux qui détermine la perméabilité du produit à la vapeur : si l’argile s’y trouve en grande quantité, le produit devient moins perméable à la vapeur, mais affiche une plus grande résistance.

La chaux hydraulique peut être utilisée pour la protection des murs intérieurs et extérieurs, mais aussi pour leur donner de l’esthétisme. Comme indiqué dans son nom, la chaux hydraulique nécessite d’abord de l’eau pour sa prise, puis de l’air.

Les avantages de la chaux naturelle

Si la chaux hydraulique est particulièrement en vogue dans le milieu de la construction écologique, ce n’est pas un hasard.

La chaux naturelle a en effet de nombreux atouts au moment de construire ou rénover une maison :

  • Comparée à la chaux aérienne, la chaux hydraulique présente plus de résistance, ce qui lui permet d’être utilisée dans les pièces humides.
  • À l’extérieur, elle protège et embellit les murs grâce à son imperméabilité à l’eau. Grâce à cela, les murs sont protégés des intempéries.
  • En affichant une perméabilité à la vapeur d’eau, elle laisse respirer les supports, ce qui permet d’éviter l’apparition de moisissure et de condensation dans les pièces humides.

Pour une finition plus esthétique, il est possible d’ajouter des pigments naturels ou du sable, et vous avez alors un enduit qui s’accorde à la décoration intérieure de la maison.

Les différents types de chaux hydraulique naturelle

La chaux hydraulique est connue dans le commerce sous la dénomination de NHL qui veut dire Natural Hydraulic Lime. C’est grâce au chiffre qui suit les lettres NHL qu’on peut déterminer quel est le taux d’hydraulicité de la chaux.

Il faut savoir qu’un chiffre dont la valeur est plus élevée veut dire que la chaux est plus hydraulique, donc affichant une prise rapide et une plus grande résistance mécanique.

Il existe trois types de chaux hydraulique :

  • NHL 2 : c’est la moins hydraulique pour ce type d’enduit à la chaux. Elle est surtout utilisée sur les supports tendres comme les pierres tendres et les torchis, mais également dans les enduits de chanvre. Sa prise se fait entre 18 et 24 heures.
  • NHL 3,5 : ce type de chaux hydraulique est passe-partout et s’utilise sur tous types de travaux et supports. Comptez environ 10 à 12 heures pour sa prise.
  • NHL 5 : c’est la plus hydraulique et la plus résistante. Vous pouvez l’utiliser pour construire des dalles et des chapes, car sa résistance à la compression est élevée. Sa prise rapide se fait entre 3 et 5 heures.

Il est important de bien vous informer sur votre modèle de chaux hydraulique, pour optimiser son utilisation.

Demandez gratuitement vos devis pour enduire vos murs à la chaux >>

Utilisation de la chaux hydraulique

Vous pouvez vous servir de la chaux hydraulique pour vos pièces humides à l’intérieur de votre maison, ou pour la façade et autres supports à l’extérieur. Faites attention lors de l’utilisation de ce type d’enduit à la chaux, une fois qu’elle est gâchée, vous ne pouvez l’utiliser que dans les 24 heures qui suivent.

La pose de la chaux hydraulique va nécessairement passer par les étapes suivantes :

  1. Mettez vos équipements de protection
  2. Faites en sorte que le support soit propre, net et un peu humide
  3. Procédez à l’application de la première couche de 5 à 10 mm, à la truelle d’abord puis en talochant
  4. Observez un temps de séchage d’une à deux journées avant l’application de la deuxième couche.
  5. Pour l’extérieur, une troisième couche peut être posée. La dernière couche doit être plus fine et peut être lissée.

La réalisation d’un enduit à la chaux nécessite une certaine maîtrise. Pensez à vous faire accompagner par un artisan si vous n’avez jamais réalisé d’enduit. Notez que le formulaire en bas de cette page vous permet de recevoir gratuitement jusqu’à cinq devis pour la réalisation d’un enduit.

Prix de la chaux hydraulique

Le prix de la chaux hydraulique varie selon son type. En moyenne, le coût de la chaux hydraulique se situe aux alentours de 15 € pour un sac de 35 kg.

Voici quelques prix indicatifs si vous comptez poser vous même de la chaux hydraulique :

Type de chaux hydrauliquePrix de la chaux hydraulique
NHL 215 € pour un sac de 35 kg
NHL 3,514 € pour un sac de 20 kg
NHL 513 € pour sac de 35 kg

Le prix de pose de la chaux hydraylique peut varier en fonction des éléments suivants :

  • La qualité et la marque,
  • Le nombre de couches,
  • La surface à couvrir,
  • L’épaisseur de la couche,
  • Les frais de main-d’œuvre.

N’hésitez pas à demander et à comparer plusieurs devis pour chaux hydraulique, afin d’avoir une idée plus précise du budget total à préparer pour vos travaux.