Quelles différences entre le béton lavé et désactivé ?

Dans le domaine de la maçonnerie, il est important de choisir le matériel pratique et adéquat pour faire les travaux. Le béton fait partie de cela et il y en a de toutes les sortes. Les caractéristiques sont toutes différentes pour chacun des types, comme pour le béton lavé et le béton désactivé.

Vos devis gratuits de pose de béton

Qu’est-ce que le béton lavé ?

Le béton lavé est un béton décoratif qui possède un aspect granuleux et rugueux au toucher. Son aspect extérieur est très similaire à celui d’un gravier. On en trouve souvent dans les jardins ou encore la terrasse.

Ce type de béton se trouve être une alternative pratique au gravier, sans les inconvénients. De plus, il est facilement personnalisable selon les goûts de chacun. Il peut également être utilisé à des fins professionnelles, comme la construction d’un sol de parking ou encore les trottoirs pour les piétons.

Comparez plusieurs devis de pose de béton

Qu’est-ce que le béton désactivé ?

Le béton désactivé n’est pas très loin du béton lavé en termes de similitudes. En effet, le béton désactivé est aussi un béton décoratif qui permet de décorer la plage d’une piscine, le jardin ou encore la terrasse. Pour les constructions professionnelles, il est pratique pour le parking ou les pistes cyclables.

Le béton désactivé possède les mêmes compositions que le béton normal, mais avec quelques avantages en plus. C’est d’ailleurs le béton le plus populaire et le plus demandé pour les constructions de nos jours. Il est également personnalisable et reste toujours esthétique à la vue.

Devis 100 % gratuit de pose de béton

Les différences entre le béton lavé et le béton désactivé

À la lecture de leurs définitions, le béton lavé et le béton désactivé semblent similaires, voire les mêmes. On peut notamment constater la similitude au niveau de l’usage. Pourtant, on recense quelques différences au niveau de certains points.

La composition

Avant tout, la différence se trouve au niveau de la composition des deux bétons, c’est-à-dire dans la technique de préparation. Comme il a été mentionné plus haut, le béton désactivé possède les mêmes compositions que celui d’un béton ordinaire : ciment, granulat et de l’eau. Mais le granulat doit être soigneusement choisi, car c’est l’élément central et le plus visible lors de la pose. Il faudra donc le mettre en valeur.

Pour le béton lavé, la composition est presque similaire, mais il faudra ajouter du sable semi-fin dans le mélange. Et pour la personnalisation du béton lavé, c’est le granulat qui prendra toute sa forme. Ainsi, si vous voulez ajouter de l’esthétique, il faudra opter pour des types précis de granulats, de couleurs et de formes.

Le prix

Pour le béton lavé, le prix varie notamment de 30 à 50 euros le mètre carré. Pour le béton désactivé, cela varie entre 70 à 130 euros le mètre carré. Il y a une certaine différence de prix entre les deux matériels, car le béton désactivé prend en compte beaucoup de facteurs, contrairement à celui du béton lavé. Toutefois, le prix des deux types dépendra également de la surface et des honoraires du professionnel pour la pose.

Les avantages

Les avantages non communs du béton lavé et du béton désactivé ne sont pas vraiment nombreux. Le béton désactivé, par exemple, est très résistant face aux intempéries et il possède une propriété antidérapante de haut niveau. Le béton lavé, quant à lui, est facile à entretenir et il est rapide à mettre en place.

Ainsi, tout dépend de l’usage que vous en ferez pour fixer votre choix entre le béton lavé et le béton désactivé.