Quel budget pour un bac collaborant ?

Un bac collaborant est un plancher collaborant avec bac acier. Il s’agit d’un dispositif qui réunit le béton et l’acier. Doté d’une résistance élevée, ce plancher peut recevoir tout type de revêtement. Le prix d’un bac acier plancher collaborant est moins élevé que les autres types de planchers. Toutefois, le prix du plancher collaborant en bac acier peut énormément varier.

Recevez gratuitement des devis de création de sol en béton

Caractéristiques d’un bac collaborant

Le plancher collaborant en bac acier, aussi appelé plancher mixte, est un plancher conçu à partir de deux matériaux, notamment le béton et l’acier. Si cet ouvrage est si résistant, c’est grâce aux propriétés mécaniques de ces deux matériaux. En effet, le béton offre une parfaite résistance à la compression, mais résiste moins à la traction. L’acier, quant à lui, est très résistant à la traction. Il s’agit donc de deux matériaux complémentaires.

Le plancher collaborant en bac acier présente des caractéristiques qui le différencient des autres types de planchers, à savoir :

  • Une grande polyvalence, car il propose plusieurs cas pratiques et une multitude de solutions en usine.
  • Un parfait rapport résistance/poids, puisque le bac collaborant peut atteindre une plus grande résistance avec un poids plus faible. Ce qui permet de limiter la charge globale de la structure, sans compter sa faible épaisseur.
  • Une installation rapide : l’absence d’étayage permet un bétonnage rapide réduisant ainsi le temps de construction.
  • Un coût faible dû à l’absence d’étayage, à un béton de faible épaisseur, etc.

Devis 100 % gratuits de création de sol en béton

Étapes de pose d’un plancher collaborant avec bac acier

La pose d’un plancher collaborant avec bac acier passe par différentes étapes.

1. La mise en œuvre du bac acier

Le support du plancher mixte est composé de bacs en acier avec une épaisseur comprise entre 0,5 mm et 1 mm. Cette dernière dépend entre autres du nombre de poutres et de la distance entre eux. Pour mettre en œuvre le bac acier, vous devez le visser contre la maçonnerie des poutres sur deux murs opposés de la pièce. En fonction de l’épaisseur des bacs, vous pouvez installer 1 à 3 bars à la même distance. Il convient de poser les bacs de façon à ce qu’ils se chevauchent sur une largeur de 20 à 25 mm et reposent sur les poutres sur 15 mm minimum.

2. Habiller la sous-face des bacs acier

Le fond des bacs acier doit être habillé pour avoir un plafond adapté avec votre intérieur. Pour ce faire, posez des supports et des rails métalliques pour créer un faux plafond. Comblez ensuite la pièce d’une isolation fibreuse comme la laine minérale ou végétale pour optimiser l’isolation acoustique du plancher collaborant. Enfin, servez-vous d’un lève-plaque pour mettre en place une première plaque de plâtre et vissez-la sur les rails métalliques.

3. Couler le béton et réaliser un coffrage perdu

L’étape suivante consiste à couler le béton sur le bac acier sur une épaisseur de 15 cm. Vous devez avant tout veiller à ce que la grille soit parfaitement enduite. Ensuite, réalisez un coffrage perdu. En principe, cette opération consiste à fixer des OSB ou des panneaux de particules hydrofuges aux poutres. Ces derniers peuvent être fixés dans les parois longitudinales, posés sur les poutres de rive ou sur des supports en maçonnerie.

Comparez plusieurs devis de création de sol en béton

Prix de plancher collaborant en bac acier

Le tableau ci-dessous vous montre un exemple du prix de plancher collaborant en bac acier :

Type de bac collaborantPrix
Technique classique avec bac acierEntre 60 et 70 euros/m²
Plancher mixte avec poutre en acier ou poutre en bois200 euros/m – minimum

Le prix d’un bac collaborant est relativement bas contrairement aux autres types de planchers. Toutefois, ce prix peut varier selon la technique utilisée. De même, bien d’autres facteurs peuvent influencer le prix du plancher collaborant en bac acier. En effet, l’épaisseur, la surface, les travaux à réaliser et autres peuvent faire fluctuer le prix de ce dispositif.