placo phonique

Le placo phonique est une solution idéale pour créer une cloison isolante ou pour améliorer l’isolation acoustique d’une pièce. On peut notamment utiliser du placo phonique dans un appartement, pour mieux s’isoler de ses voisins. Vous cherchez à en savoir plus sur le prix du placo phonique ou sur son utilisation ? Laissez-nous vous éclairer…

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Le principe du placo phonique

Vous avez un projet de construction, d’extension ou souhaitez-vous rénover l’isolation acoustique d’une pièce ? Dans ce cas, pensez au placo phonique pour améliorer l’isolation phonique de votre intérieur.

Qu’est-ce que le placo phonique ?

Autrement appelé placo acoustique, le placo phonique est un système d’isolation phonique fabriqué en plâtre. Grâce à ses propriétés innovantes, le placo phonique permet de réduire jusqu’à 50% des pollutions sonores environnantes pour vous offrir un endroit calme et paisible.

On utilise notamment le placo phonique pour isoler une pièce :

  • Des bruits des autres pièces de la maison,
  • Des bruits du voisinage,
  • Des bruits de la circulation ou de la rue.
  • Le placo acoustique peut également être utile pour aménager une pièce de musique.

Au fil des années, la structure du cœur du placo phonique a été améliorée pour pouvoir assurer d’excellentes performances acoustiques. Le placo phonique se présente généralement de couleur bleue. Il est constitué de plâtre issu de gypse et protégé par deux feuilles de carton.

À savoir : vous trouverez sur le marché des placos phoniques conçus pour la rénovation et d’autres pour la construction. Des modèles hydrofuges existent également pour la cuisine et la salle d’eau.

Les performances du placo BA13 phonique

Le placo phonique vous donne la possibilité de bénéficier d’une réduction des nuisances sonores jusqu’à 42dB, voire plus pour certains modèles.

Sachez que le placo phonique peut se présenter sous une épaisseur de 7 à 16 cm, à choisir selon le degré de réduction de bruit souhaité, et selon les spécificités de votre intérieur.

Par ailleurs, le placo phonique peut servir sur les cloisons neuves ou être installé sur les plafonds et les cloisons en rénovation. On l’utilise donc aussi bien pour l’isolation acoustique des murs que pour celle des plafonds.

À savoir : en matière d’isolation phonique, il n’y a pas de secret : plus votre isolation sera épaisse, et plus elle sera efficace.(Comparez gratuitement les tarifs de plaquistes de votre région pour vos travaux!)

Pourquoi installer une cloison acoustique dans votre maison ?

Les nuisances sonores contre lesquelles peut lutter une cloison phonique peuvent être de différentes sortes :

  • Les bruits d’impact provoqués par des chutes ou chocs d’objets,
  • Les bruits aériens, qui peuvent venir de l’extérieur ou de l’intérieur de votre maison,
  • Les bruits d’équipements provoqués par les accessoires utilisés chez vous.

L’installation d’une cloison acoustique à l’intérieur de votre maison permet ainsi d’atténuer et d’éviter la propagation de ces différents bruits, en particulier les bruits aériens. L’efficacité de cette cloison est cependant plus limitée concernant les bruits d’impact, qui sont très difficiles à canaliser.

Par ailleurs, durant la pose des plaques d’isolation phonique, vous pouvez en profiter pour ajouter des isolants thermiques et assurer ainsi un meilleur confort thermique dans vos intérieurs.

Des maçons professionnels locaux estiment gratuitement vos travaux d’isolation phonique >>

Comment poser le placo acoustique ?

Avant d’installer le placo phonique, vous devez trouver les sources des bruits en effectuant un diagnostic acoustique de votre appartement ou de votre maison. L’acousticien vous montrera la ou les zones à problèmes, mesurera les nuisances sonores et vous conseillera sur la solution la mieux adaptée contre les bruits qui vous dérangent.

Une fois les sources des bruits détectées, choisissez l’épaisseur du placo acoustique. Sachez que l’insonorisation obtenue dépend de l’épaisseur de l’isolant : plus il est épais, mieux sera l’isolation phonique.(Recevez gratuitement des devis pour vos travaux!)

La pose du placo acoustique en neuf

Pour une pose sur un nouvel ouvrage, les étapes à suivre seront les suivantes :

  • Pose de l’ossature en métal,
  • Fixation des cloisons,
  • Pose d’un isolant thermique,
  • Installation des plaques de plâtre,
  • Pose d’un joint acrylique.

La pose du placo phonique en rénovation

Lors d’une rénovation, un doublage peut être réalisé.

  • Installation d’une contre-cloison,
  • Fixation de l’ossature métallique,
  • Fixation des placo sur les rails.

Pour augmenter l’insonorisation, vous pouvez également doubler les plaques en les mettant les unes contre les autres.

Dans un cas comme dans l’autre, il ne faut pas oublier que l’isolation acoustique va généralement limiter votre espace intérieur, puisque l’isolation de cloisons prend toujours un peu de la surface des murs.

Quel est le prix du placo phonique ?

Malgré les performances affichées par le placo phonique, cette plaque est accessible à partir de 6 à 20 € du mètre carré. Ce prix dépend des dimensions et de l’épaisseur des plaques, ainsi que du distributeur. Il est donc possible de trouver des plaques vendues à un montant de 17 à 25 € l’unité.(Recevez gratuitement des devis de plaquistes de votre région en remplissant notre formulaire!)

À cela, vous ajouterez bien évidemment le coût de pose du placo phonique, qui peut atteindre jusqu’à 20 € du m², hors fourniture.

Pour les dimensions du placo acoustique, ces dernières varient de 60 à 120 cm pour la largeur ; et de 300 à 350 cm pour la longueur. L’épaisseur du placo phonique, quant à elle, se situe entre 7et 16 cm.

Si vous avez décidé d’opter pour le placo phonique, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence pour trouver le meilleur prix. Le formulaire en bas de cette page vous permet de recevoir gratuitement jusqu’à cinq devis pour la pose d’un placo acoustique.