Le ragréage de sol est souvent réalisé lors de la rénovation d’une maison. Il est nécessaire quand le sol devant accueillir un nouveau revêtement présente des défauts. Sa réalisation garantit la qualité de la pose. Vous pouvez alors être amené à remettre votre sol à niveau avant la pose d’un revêtement !  Le ragréage du sol peut faire augmenter le tarif de pose ou de rénovation de votre revêtement de sol. Afin d’estimer le coût des travaux, informez-vous sur le prix du ragréage de sol au m2.

SOMMAIRE

  • Ragréage de sol : ce qu’il faut savoir
  • Quel est le prix d’un ragréage de sol ?
  • De quoi dépend le prix d’un ragréage de sol ?
  • Pose de ragréage de sol : prix au m2
  • L’essentiel en 5 questions

Ragréage de sol : ce qu’il faut savoir

Le ragréage de sol consiste généralement à remettre le sol au niveau. Il désigne le lissage d’un sol intérieur ou extérieur pour combler les imperfections et obtenir un sol plat et au bon niveau.

ragréage de fondation

En quoi consiste à ragréage de sol ?

Le ragréage de sol rassemble les opérations réalisées pour corriger les défauts du sol : inclinaison, fissure, bosse, différence de niveau… Son objectif est de rendre le sol plat et lisse en vue de la pose d’un nouveau revêtement. Pour ragréer le sol, il faut poser un mortier, un enduit de lissage ou des fibres synthétiques afin de remplir les creux et niveler le sol. Différentes techniques peuvent être mises en œuvre pour sa réalisation selon le type de sol.

Bon à savoir. Le ragréage de sol peut être directement effectué sur un revêtement de sol existant comme du carrelage. Il n’est cependant pas possible de ragréer un sol souple. Pour les parquets, seul un ragréage fibré est possible.

Les techniques de ragréage de sol

Le ragréage de sol devient nécessaire pour obtenir un sol plane sans bosses, inclinaisons, ni pentes. Pour ce faire, il faut généralement appliquer une couche d’enduit de lissage ou des fibres synthétiques. Ainsi, il existe deux techniques de ragréage de sol :

  • Le ragréage à l’enduit: méthode recourant à l’application d’un enduit autolissant d’une certaine épaisseur. Elle est surtout adaptée aux sols durs comme le carrelage ou le béton.
  • https://www.traditionrolex.com/14

  • Le ragréage fibré: technique recourant à la mise en œuvre de fibres synthétiques. Elle convient surtout aux sols déformables comme ceux en bois.

Bon à savoir. En cas de défauts importants, il conseillé de faire une chape au lieu d’un ragréage.

Quel est le prix d’un ragréage de sol ?

Le prix du ragréage de sol peut aller de 15 à 35 euros le m² selon le type de ragréage. Selon le type de sol et le nouveau revêtement à poser, il peut être nécessaire d’utiliser un ragréage autolissant, un ragréage de nivellement ou un ragréage fibré.

parquet ragréé par un sol lissant

Prix d’un ragréage autolissant

Le ragréage autolissant ou liquide est l’un des ragréages les plus utilisés. Constitué de nombreux additifs, il apporte un effet lissant sans avoir à utiliser une lisseuse. De plus, il convient à la plupart des sols à condition qu’ils ne soient pas trop abîmés. Pour l’appliquer, il suffit de l’étaler sur la surface dans un coffrage, puis de réaliser un lissage superficiel avec une truelle, une taloche ou une règle.

Le prix d’un ragréage autolissant se situe entre 15 et 25 euros par m² tout compris pour une couche de 5 mm d’épaisseur. Il faut prévoir entre 5 et 7 euros environ pour l’achat du ragréage sans la pose. L’utilisation de ce produit est surtout préconisée pour les sols présentant de faibles défauts.

Coût d’un ragréage de nivellement

Le ragréage de nivellement, aussi appelé ragréage auto nivelant, se rapproche du ragréage autolissant. Il se compose d’un primaire d’adhérence, d’un mortier de ragréage et d’additifs permettant de niveler automatiquement le sol, d’où son appellation. Ce type de produit est cependant plus difficile à réaliser. Il faut faire un coffrage ou un moulage pour définir sa forme, puis procéder à un lissage.

Le prix d’un ragréage auto nivelant se situe entre 15 et 30 euros par m² (pose comprise) pour une couche de 5 mm d’épaisseur. Il faut compter entre 6 et 8 euros le m² pour la fourniture seule. L’utilisation de ce produit est surtout conseillée pour les sols moyennement abîmés et légèrement irréguliers. Il permet de remettre parfaitement le sol au niveau pour la pose de votre revêtement.

Tarif d’un ragréage fibré

Le ragréage fibré est le type de ragréage le plus performant. Il coûte cependant plus cher. Il est composé de fibres épaisses qui lui confèrent plus de résistance et un maximum de performance. Sa mise en œuvre passe par la réalisation d’un moulage, puis d’un lissage.

Le prix d’un ragréage fibré se situe entre 20 et 40 euros le m² (fourniture et pose) pour 5 mm d’épaisseur. Son coût (hors pose) est compris entre 8 et 14 euros par m² environ. Le ragréage fibré est recommandé pour les sols présentant des irrégularités importantes. Offrant un remplissage plus performant, il permet de pallier facilement les différences de niveau. À noter que l’utilisation de ce produit est indispensable pour un ragréage sur du parquet.

Tableau récapitulatif du prix du ragréage au m² selon le produit

Type de ragréage Prix moyen du ragréage au m² (hors pose)
Ragréage fibré Entre 8 et 14 euros par m²
Ragréage de nivellement Entre 6 et 8 euros par m²
Ragréage autolissant Entre 5 et 7 euros par m²

De quoi dépend le prix d’un ragréage de sol ?

Le prix d’un ragréage de sol se calcule au mètre carré. Il dépend du produit utilisé et de sa quantité, de la technique de ragréage mise en œuvre, des travaux à faire, de la taille du chantier et de l’entreprise de ragréage. Découvrons de plus près ces paramètres.

ragréage de carrelage

Choix du ragréage de sol (le produit)

Le budget nécessaire au ragréage d’un sol dépend avant tout du choix du produit. Il existe 3 types de ragréages à choisir selon l’état du sol :

  • Le ragréage classique ou autolissant: ce produit est le plus abordable et le plus couramment utilisé. Il convient aux sols présentant un faible dénivelé et des irrégularités minimes.
  • Le ragréage de nivellement : son prix se rapproche de celui du ragréage autolissant. Sa mise en œuvre requiert cependant des travaux plus importants.
  • Le ragréage fibré : ce produit coûte plus cher. Son prix peut atteindre le double du ragréage classique. Il est cependant plus performant en termes de remplissage et convient à la plupart des sols.

Choix de la technique de ragréage de sol

Pour ragréer le sol, l’artisan peut recourir à un ragréage fibré ou un ragréage à l’enduit. Ce dernier coûte généralement moins cher. Son prix dépend du type d’enduit utilisé. Le ragréage de sol fibré est plus difficile à mettre en œuvre, ce qui explique son coût plus élevé.

Travaux à faire sur le chantier

Les travaux à faire pour ragréer un sol dépendent de l’état de celui-ci, du type de produit à utiliser et de la technique de ragréage. De manière générale, il faut:

  • Préparer le chantier: nettoyage, rebouchage de trous et application d’un primaire d’adhérence, dépose de l’ancien revêtement de sol… ;
  • Réaliser un moulage ou un coffrage: nécessaire pour étaler le ragréage et l’aider à prendre forme ;
  • Procéder à un lissage: étape nécessaire dans le cas d’un ragréage auto nivelant et d’un ragréage fibré.

À noter que l’utilisation d’un primaire d’adhérence n’est pas obligatoire pour tous les sols. Pour l’achat de ce produit, il faut prévoir entre 7 et 20 € par litre.

Taille du chantier

Le prix du ragréage au m² peut varier en fonction de la taille de chantier. En principe, il est revu à la baisse à mesure où la surface à ragréer est importante. Autrement dit, le prix au m² du ragréage d’un sol de 10 m² peut être plus élevé que celui d’un ragréage de sol de 100 m².

L’entreprise de ragréage

Le budget nécessaire pour ragréer le sol dépend du tarif de la main-d’œuvre. Celui-ci varie d’un artisan à un autre, et d’une région à une autre. Il dépend également des qualifications et de l’expérience du prestataire.

Obtenez jusqu’à 5 devis gratuits de pose de ragréage.

Pose de ragréage : prix au m2 selon la technique utilisée

La pose d’un ragréage de sol nécessite des compétences techniques. Il est alors conseillé de le confier à un professionnel. Un enduit mal appliqué peut accélérer la détérioration de votre nouveau revêtement. Le tarif de la main-d’œuvre n’est d’ailleurs pas très élevé. En moyenne, le prix de pose d’un ragréage au m2 se situe entre 10 et 20 euros en moyenne. Il dépend surtout de la technique utilisée : ragréage à l’enduit ou ragréage fibré.

Quel est le prix de pose d’un ragréage à l’enduit ?

Le prix de pose d’un ragréage de sol à l’enduit par un professionnel peut aller de 15 à 30 € par m² (fourniture et pose incluses). De manière générale, ce tarif inclut :

  • Les travaux de préparation du sol (nettoyage, dépoussiérage, rebouchage…) ;
  • La préparation de l’enduit ;
  • La pose du ragréage au sol ;
  • Le lissage (pour le ragréage auto nivelant).

Pour ragréer un sol de 10 m² à l’enduit, le budget à prévoir peut aller de 150 à 300 euros en tout. Il s’agit cependant d’une simple estimation. Pensez alors à demander des devis pour l’affiner.

Recevez gratuitement de devis de ragréage de sol.

Quel est le prix de pose d’un ragréage fibré ?

Le prix de pose d’un ragréage de sol fibré se situe entre 20 et 40 euros le m² en moyenne (fourniture et pose). Les travaux étant plus longs et complexes, le tarif de la main-d’œuvre est plus élevé. Il peut aller jusqu’à 20% plus cher que le ragréage classique. Il inclut les différentes étapes de pose du ragréage fibré.

Pour un ragréage fibré d’un sol de 10 m², il faut alors compter entre 200 et 350 euros le m². Vous pouvez confier les travaux à un maçon ou à une entreprise.

Quel est le prix de pose d’un ragréage de sol sans artisan ?

Si vous avez des connaissances en construction et disposez des matériels nécessaires, il est possible de poser le ragréage de sol soi-même. Vous pouvez ainsi économiser sur le prix de la main-d’œuvre.

Pose d’un ragréage de sol sans artisan : les coûts à prévoir

Si vous souhaitez réaliser vous-même un ragréage de sol, il est nécessaire de prévoir :

  • Le prix d’un sac d’enduit de lissage pour un ragréage à l’enduit ou le prix du ragréage fibré ;
  • Les frais de la main-d’œuvre ;
  • Le prix de location de matériels (malaxeur, truelle…) ;
  • Les éventuels frais supplémentaires (frais de déplacement, coût des travaux complémentaires…).

Le prix d’un sac d’enduit de lissage de 25 kg, il faut prévoir entre 15 et 25 € en moyenne. Pour un ragréage fibré, il faut compter entre 20 et 30 euros pour un sac de 25 kg.

Bon à savoir. Il faut prévoir environ 1,5 kg de produit par m² pour le ragréage du sol. Comptez alors entre 2,40 et 6 € par m² pour l’achat de la fourniture.

Pose d’un ragréage de sol : les étapes à suivre

La réalisation d’un ragréage de sol passe par plusieurs étapes, à savoir :

  • La préparation du sol,
  • Le test de l’humidité du sol,
  • La vérification de la porosité du sol,
  • La pose d’un primaire d’accroche,
  • La préparation du produit,
  • L’application du mortier de ragréage.

L’essentiel en 5 questions

  • Quel produit utilisé pour le ragréage du sol en parquet ?

    Il est conseillé de choisir un ragréage fibré pour un sol parquet.

  • Quel est le prix d’un ragréage de nivellement pour 10 m² ?

    Comptez entre 150 et 300 euros pour un ragréage de nivellement (fourniture et pose par un professionnel).


  • Quel budget prévoir pour ragréer un sol de 20 m² ?

    Prévoyez un budget de 200 à 800 euros pour le ragréage d’un sol de 20 m².


  • Combien coûte un ragréage de sol classique ?

    Le coût d’un ragréage de sol classique se situe entre 5 et 7 euros par m² (hors pose).


  • À qui confier les travaux de ragréage de sol ?

    Vous pouvez confier le ragréage de sol à un maçon ou à une entreprise spécialisée dans les travaux de maçonnerie.