Tout dépend de la nature du projet. Si l’ouverture de murs porteurs est réalisée au niveau de la façade, des interdictions sont souvent établies dans le PLU.